En vidéo : le ciel nocturne de l’archipel des Canaries

Le ciel étoilé de l’archipel des Canaries est particulièrement beau, comme le prouvent les images du photographe Daniel Lopez. 

On cite souvent de désert d’Atacama au Chili comme le lieu où le ciel nocturne est le plus pur du monde et c’est pour cette raison que l’ESO y construit l’E-ELT, le futur télescope géant européen. Cet instrument de 39 m de diamètre a pourtant failli être implanté beaucoup plus près de nous, sur l’île de La Palma.

À moins de 4 heures de vol de Paris, l’archipel des Canaries offre en effet deux sites exceptionnels : l’île de Ténérife dont le sommet (2400 m d’altitude) est coiffé par les coupoles de l’Observatoire du Teide, et l’île de La Palma où l’on trouve à la même altitude l’Observatoire du Roque de Los Muchachos dont le fleuron est le GTC (ou Gran Tecan), un télescope de 10,4 m de diamètre.

C’est sur ces deux sites que l’on peut admirer le ciel nocturne le plus pur de l’hémisphère nord et c’est là que l’astrophotographe Daniel Lopez a posé ses appareils photographiques. Pour rendre ses vidéos plus vivantes, il n’a pas hésité à installer rails et grues dans le Parc National de Teide et au bord de la caldeira du Roque de los Muchachos, réalisant des travellings et des time-lapses, procédé qui consiste à prendre des milliers d’images à intervalle régulier puis à les assembler de façon à accélérer le mouvement de l’ensemble.

La vidéo commence par un lever de Pleine Lune derrière l’Observatoire du Teide ; c’est dans les mêmes conditions que Daniel Lopez a photographié le rayon vert sur la Lune à l’occasion de la Pleine Lune des fraises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *