En vidéo : des sprites filmés au-dessus de la Manche

Un astrophotographe a filmé depuis l’un des sommets des Vosges des phénomènes lumineux transitoires, les sprites, au cours d’orages sur la Manche.

On les appelle  phénomènes lumineux transitoires (Transient Luminous Event ou TLE en anglais) sprites, sylphes rouges ou encore farfadets : ce sont des éclairs qui se produisent dans la haute atmosphère, souvent à proximité des orages. Bien que leur existence ait été prédite par le physicien écossais C. T. R. Wilson dans les années 1920, ils ont été photographiés pour la première fois 70 ans plus tard.

Les sprites apparaissent brièvement sous la forme d’éclairs verticaux rouges. Ils se forment au cours de l’ionisation du diazote présent dans une colonne atmosphérique, à la manière d’un tube fluorescent.

La nuit du 28 au 29 mai dernier, l’astrophotographe Stéphane Vetter (bien connu pour ses superbes images nocturnes, notamment d’aurores boréales), était monté à 1.363 m d’altitude dans les Vosges au sommet du Hohneck alors que se déroulait des orages multicellulaires au-dessus de la Manche à 600 km de là. Équipé d’un boîtier ultrasensible Sony Alpha 7S, il a réussi à filmer plus de 200 TLE qu’il a regroupés dans la vidéo ci-dessus.

Le film débute en début de nuit alors que le jeune croissant de Lune (qui marque le début du Ramadan) accompagné de lumière cendrée descend sur l’horizon OUEST, puis les séquences s’enchaînent et couvrent une partie de la nuit avant que l’activité électrique ne faiblisse. Chaque séquence est présentée à vitesse réelle (25 images/sec) puis 5 fois moins vite pour bien visualiser les sprites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *