Zoom sur le Pôle nord d’Encelade, satellite de Saturne

Encelade est l’un des satellites qu’a longuement étudié la sonde Cassini, désormais en route pour son grand plongeon en direction de Saturne.

Toutes les belles choses ont une fin : le 15 septembre prochain la sonde américaine Cassini plongera dans l’épaisse atmosphère de Saturne, mettant fin à une extraordinaire mission commencée il y a 13 ans dans la banlieue de la sixième planète du Système solaire. Plus d’une décennie d’images étonnantes et de mesures inédites concernant Saturne et ses anneaux, bien sûr, mais également un grand nombre des quelques 60 satellites qui gravitent autour.

Cette image réalisée le 27 novembre dernier à une distance de 32.000 km nous permet de détailler le Pôle nord d’Encelade.  

Encelade est un petit satellite de 500 km de diamètre qui fut découvert par William Herschel en 1789 (mais cet astronome britanique est surtout connu pour la découverte d’Uranus 8 ans plus tôt). Encelade est le sixième satellite de Saturne par la taille (le plus grand étant Titan) et le quatorzième par l’éloignement (il orbite à environ 240.000 km de la planète).

La zone polaire nord d’Encelade que nous découvrons sur cette image est fortement cratérisée (avec quelques crevasses), ce qui signifie que la surface n’a pas été remodelée depuis longtemps. Il s’agit d’une banquise dont l’épaisseur est estimée entre 30 et 40 km et qui cache très certainement un océan global. Le paysage est très différent de celui qu’on observe dans la zone polaire sud où l’épaisseur de la banquise n’excède pas quelques mètres, laissant s’échapper des jets de glace d’eau mélangée à des sels de sodium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *