L’Observatoire de Pulkovo menacé par l’urbanisation

Cerné par des projets d’urbanisme, l’Observatoire de Pulkovo en Russie pourrait définitivement fermer ses coupoles 180 ans après sa création.

Les astronomes russes se mobilisent (voir la pétition en ligne) pour tenter de sauver un site astronomique chargé d’histoire, l’Observatoire de Pulkovo. Fleuron de l’Académie des sciences de Russie, cet observatoire situé à 19 km au sud de Saint-Pétersbourg (et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO) a ouvert ses portes en 1839 après 5 années de travaux.

Équipé d’une lunette astronomique de 38 cm de diamètre, la plus grande du monde à l’époque, l’observatoire acquiert une renommée internationale avec l’étude des étoiles doubles par 3 générations de Struve : Friedrich Georg Wilhelm von Struve (qui dirigea l’établissement de 1839 à 1861), son fils Otto Wilhelm von Struve (qui lui succéda jusqu’en 1889) et ses petits-fils Hermann Struve et Ludwig Struve (à noter que ce dernier eut aussi un fils astronome, Otto Struve, qui passa la majeure partie de sa vie aux États-Unis). 

En 1954 l’Observatoire de Pulkovo eut droit à une seconde inauguration suite aux destructions dont il fit l’objet pendant le terrible siège de la ville (qui s’appelait alors Léningrad) par les allemands de septembre 1941 à janvier 1944.

Les observations se sont poursuivies depuis à raison de 120 à 140 nuits par an, l’observatoire étant relativement protégé de la pollution lumineuse par une grande ceinture verte de 3 km. Mais un projet de construction d’un quartier résidentiel de 28.000 logements destinés à accueillir 100.000 habitants pourrait contraindre l’observatoire à fermer définitivement ses coupoles.

2 réflexions sur “ L’Observatoire de Pulkovo menacé par l’urbanisation ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *