Portrait : Swati Mohan, responsable du guidage de Perseverance

L’ingénieure Swati Mohan dirigeait les opérations de guidage du rover Perseverance au moment de son arrivée sur Mars le 18 février.

Une femme aux commandes :

Touchdown confirmed !” : l’annonce a provoqué une explosion de joie dans la salle de contrôle du JPL le jeudi 18 février. C’est l’ingénieure Swati Mohan qui a prononcé cette phrase historique peu avant 22 heures. Le rover Perseverance venait de se poser avec succès sur la planète Mars. L’aboutissement d’un vol interplanétaire de plusieurs mois et de sept minutes d’une descente infernale.

Swati Mohan est responsable des opérations de guidage du rover Perseverance. © NASA

Dans la salle de contrôle, les caméras se sont souvent attardées sur Swati Mohan. Après l’atterrissage, de nombreux commentateurs ont salué son calme tout au long de la périlleuse descente du rover.

Le beau parcours d’une immigrée :

On sait que cette scientifique de la NASA a quitté l’Inde pour venir aux États-Unis avec sa famille alors qu’elle n’avait qu’un an. Elle porte d’ailleurs toujours un tilak, cette marque sur le front qui symbolise le troisième œil du dieu hindou Shiva. Son intérêt pour l’espace remonte à l’âge de neuf ans, quand elle regardait la série de science-fiction Star Trek créée en 1966 par Gene Roddenberry.

Swati Mohan pose devant le Jet Propulsion Laboratory. © Swati Mohan

«Je voulais être pédiatre jusqu’à l’âge de 16 ans environ» a-t-elle raconté. «J’ai toujours été intéressée par l’espace, mais je ne connaissais pas vraiment les possibilités de transformer cet intérêt en emploi. Quand j’ai eu 16 ans, j’ai suivi mon premier cours de physique. J’ai eu la chance d’avoir un excellent professeur, tout était compréhensible et me semblait facile. C’est à ce moment-là que j’ai vraiment envisagé de travailler dans l’ingénierie spatiale».

Pilote de sondes interplanétaires :

Elle poursuit des études supérieures et obtient une licence en ingénierie mécanique et aérospatiale à l’Université Cornell (dans laquelle a enseigné Carl Sagan). Au cours de son passage au MIT (Massachusetts Institute of Technology), elle passe également une maîtrise et un doctorat en aéronautique et en robotique.

Perseverance est le cinquième rover américain à rejoindre la planète Mars. © ITU

Avec Perseverance, Swati Mohan n’en est pas à sa première mission. Par le passé, elle a en effet intégré les équipes de pilotage des sondes Cassini (autour de Saturne) et GRAIL (autour de la Lune). Elle a rejoint le projet Mars 2020 il y a huit ans. Elle y occupe désormais le poste de responsable GN&C (Guidance, Navigation, and Controls Operations).

Vous pourriez aimer :

Suivez l’actualité astronomique et découvrez mes images du ciel en vous abonnant à Cielmania sur Facebook ou Twitter.

3 réflexions sur “ Portrait : Swati Mohan, responsable du guidage de Perseverance ”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *