Le ciel étoilé a tourné autour d’un pommier

Un pommier sous les étoiles, ça vous dit ? La nouvelle image que je vous présente fait partie de la série consacrée aux rotations d’étoiles.

Comme un goût de pomme :

Savez-vous que le pommier se décline en une quarantaine d’espèces et plus de 20.000 variétés ? Cet arbre fruitier est un incontournable des jardins. Il résiste aux grands froids et peut se planter un peu partout. Selon les variétés la récolte s’étire de juillet à octobre. Celui que j’ai choisi a encore quelques jours de maturité à gagner avant que les gourmands ne viennent le dépouiller.

Le pommier sous les étoiles. © Jean-Baptiste Feldmann

Orné de ses fruits, il était bien orienté pour loger l’étoile polaire à son sommet et l’immortaliser pendant la nuit. 

Un peu de technique :

Vous avez envie d’immortaliser une rotation d’étoiles au-dessus d’un joli premier plan ? C’est possible en suivant les quelques conseils qui suivent. Commençons par une petite explication : ce qu’on appelle une rotation d’étoiles est en réalité la visualisation du mouvement de rotation de la Terre sur elle-même. Vous l’avez remarqué, les astres effectuent dans le ciel un mouvement apparent d’EST en OUEST en raison du mouvement réel de notre planète sur elle-même. La technique pour enregistrer ce mouvement apparent des astres autour de l’étoile polaire est assez simple : on prend un maximum de clichés de cette zone du ciel qu’on additionne ensuite à l’aide d’un logiciel. Pour ma part j’utilise l’excellent StarMax.

Ce cliché est une addition de 200 prises de 45 secondes chacune à 800 iso. Boîtier Nikon D3200, objectif Samyang de 12 mm de focale ouvert à 2,8.

2 réflexions sur “ Le ciel étoilé a tourné autour d’un pommier ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *