C’est le moment de guetter les superbes nuages noctiluques

Chaque été, des nuages noctiluques de très haute altitude font leur apparition après le coucher du Soleil ou avant son lever.

Des nuages très élevés :

Les nuages noctiluques (noctilucent clouds ou NLC en anglais) ou nuages polaires mésosphériques se forment à 80 kilomètres d’altitude. Dans un environnement glacé (-130° C) la vapeur d’eau se condense autour des poussières d’étoiles filantes ou d’éruptions volcaniques pour former des cristaux de glace. Ce sont ces cristaux qui renvoient la lumière des derniers rayons solaires (le soir) ou des premiers à l’aube. On les observe traditionnellement du début du mois de juin jusqu’à la mi-août :

Nuages noctiluques en Bourgogne à l’aube du 4 juillet 2021. © Jean-Baptiste Feldmann

Repérés depuis 1885, les NLC apparaissent de plus en plus tôt. Les scientifiques ont remarqué que le phénomène s’amplifie avec le réchauffement climatique.

Observer des NLC en France :

Ces curieux nuages, qui se forment en général au-dessus des régions polaires, sont devenus visibles depuis quelques années à des latitudes beaucoup moins élevées. Désormais, les photographes parviennent à enregistrer ces draperies bleues en Allemagne, Pologne et parfois en France. Ce fut le cas pour ma part à l’aube du 4 juillet 2021 (photo ci-dessus). Quelques semaines avant, ils s’étaient invités dans le ciel de Paris :

Les nuages noctiluques au-dessus de Paris le 18 juin 2021. © Bertrand Kulik

Si vous êtes l’heureux témoin de ce spectacle, n’hésitez pas à faire des photographies en utilisant un objectif de courte focale. Posez plusieurs secondes avec une sensibilité élevée en ayant pris soin de fixer solidement votre boîtier photo sur un trépied. La saison 2022 des NLC a débuté le 1er juin avec ce cliché réalisé dans l’Alberta.

Suivez l’actualité astronomique et découvrez mes images du ciel en vous abonnant à Cielmania sur Facebook ou Twitter.

Galerie d’images de nuages noctiluques :

 

8 réflexions sur “ C’est le moment de guetter les superbes nuages noctiluques ”

  1. Magnifiques photos,
    la beauté grandiose de notre “ciel” me laisse toujours sans voix merci infiniment
    bien cordialement
    Chris

  2. Je découvre votre blog aujourd’hui et en le parcourant ainsi, je m’émerveille devant chacune de ces photos.
    Merci pour ce partage.
    Séverine

  3. Je confirme, je guette chaque année cette période.
    J’espère que 2020 sera d’un aussi bon cru que 2019, où j’ai put me régaler à les prendre en en photo sur Paris ( dont 1 APOD ), en particulier le 21.06 qui fût mémorable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *