Archives pour la catégorie Voyages

Images de volcan : le Fogo, Cap-Vert (suite)

Lors de l’éruption de novembre 2014 – février 2015 du Fogo au Cap-Vert, les gaz, abondants et riches en soufre, se sont condensés et ont laissé des dépôts autour du cratère.

Bardintzeff.Cap_Vert.SAM_1321

Dépôts de soufre jaune, d’alun blanc (et de réalgar rouge ?) au Fogo, Cap-Vert, lors de la récente éruption (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Image de volcan : le Fogo, Cap-Vert

Le Fogo au Cap-Vert a été le siège d’une éruption spectaculaire, qui, du 23 novembre 2014 au 8 février 2015, a déversé des flots de lave, recouvrant deux villages et laissant 1400 personnes sans abris (voir mon blog des 20/12/2014, 22/1, 7/2, 17/2, 21/2, 26/2, 27/2, 1/3, 20/3 et 28/3/2015).

Bardintzeff.Cap_Vert.SAM_1377

L’alignement de cratères du « petit Fogo » le 21 avril 2015 (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Sur les routes de l’Asie (Japon, 2ème partie : Honshu)

Suite de l’émission de Romain Lazzarotto « Sur les routes de l’Asie » : nous continuons notre découverte des volcans du Japon, cette fois dans l’île de Kyushu.

Réécouter l’émission :

www.surlesroutesdelasie.com/30-les-volcans-du-soleil-levant-2eme-partie-japon

Au programme :

Le mythique et majestueux Mont Fuji, appelé aussi Fuji San ou Fuji-Yama. Il culmine à 3 776 m. Sa dernière éruption remonte à 1707. Chaque année des centaines de milliers de pèlerins le gravissent.

Le Mont Ontake 2e sommet du Japon avec ses 3067 m. Il a récemment montré sa colère, faisant une soixantaine de victimes le 27 septembre 2014.

La région d’Hakone et plus particulièrement Owakudani, la “grande vallée bouillante”.

Bardintzeff.Japon194.Owakudani

Une petite japonaise a fait cuire ses œufs dans l’eau bouillante volcanique à Owakudani ! (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Sur les routes de l’Asie (Japon, 1ère partie : Kyushu)

Dans le cadre de l’émission de Romain Lazzarotto « Sur les routes de l’Asie », nous partons à la découverte des volcans du Japon et dans un premier temps ceux de l’île de Kyushu.

Réécouter l’émission :

www.surlesroutesdelasie.com/29-les-volcans-du-soleil-levant-1ere-partie-japon

Au Japon, le volcan est craint et déifié, car à la fois nuisible et utile.

Kyushu est une des îles du Japon (au sud-ouest), très volcanique.

Nous visitons successivement :

Le site géothermal de Beppu « ville bouillante », avec de nombreuses sources chaudes dont l’étonnante « mare sanglante ».

Le Sakurajima (1 118 m) régulièrement actif, situé non loin de la ville de Kagoshima (600 000 hts).

Le Kirishima National Park, qui culmine à 1 700 m, paradis des randos et des treks. La dernière éruption remonte à 2011.

Bardintzeff.Japon150.Kirishima.signe

Un lac de cratère dans le Kirishima (© J.M. Bardintzeff).

Bardintzeff.Japon175.Kirishima.signe

Survol du Kirishima et ses lacs de cratère (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Marcher sur un fond océanique à Oman

Oman est un haut lieu de la géologie car il est possible de marcher « à pieds secs » (ou presque !) sur un fond océanique… vieux d’environ 100 millions d’années.

En effet, la « Nappe de Semail », longue de 500 km et large de 50 à 100 km, est un fragment de lithosphère océanique transportée (on dit « obductée ») sur le continent lors du rapprochement de l’Iran et de l’Arabie au Crétacé supérieur.

Dans le Wadi (oued) Jizi, on trouve des roches vraiment étonnantes…

Bardintzeff.Oman.9035

Laves basaltiques en « oreillers » (« pillow lavas ») dans le Wadi Jizi, témoin d’une ancienne croûte océanique, appelée « ophiolite » (© J.M. Bardintzeff).

Bardintzeff.Oman.8981

J.M. Bardintzeff observe des basaltes en « oreillers » (« pillow lavas ») dans le Wadi Jizi (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Les volcans de boue de Berca en Roumanie

Des « volcans » bien étonnants

Ils n’ont de volcan que le nom ! Car les volcans de boue ne résultent nullement d’un processus magmatique : ils tiennent leur nom de leur activité « explosive » et aussi de leur forme de cône miniature. Un millier sont connus dans le monde, en général associés à des gisements (exploités ou non) d’hydrocarbures.

En Italie, on en connaît dans la région de Modène dans les Apennins et en Sicile (les « Maccalube di Aragona »). Le 27 septembre dernier, une explosion particulièrement violente des Maccalube a créé une instabilité qui a englouti deux enfants.

Les « volcans » de Berca en Roumanie

Il s’agit du deuxième site le plus important d’Europe, après celui de Gobustan en Azerbaïdjan. Il est situé à Berca en Roumanie, à une centaine de km au nord de Bucarest et à 15 km au nord-ouest de Buzău, en bordure des Carpates orientales, à environ 300 m d’altitude. Il a été décrit dès 1867 par un français, Henri Cognand.

Nous l’avons visité du 8 au 11 novembre 2014 au sein d’une équipe de 9 personnes de « 80 jours voyages » (guide : Sylvain Chermette, conseiller scientifique : Jacques-Marie Bardintzeff).

Bardintzeff.Rou9852.signe

Un cône de boue miniature (2 m de haut) à Pâclele Mari en Roumanie (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Volcans de boue en Roumanie

Un extrait de mon livre « Volcanologie » (Dunod, 4e édition, 2011) :

Les volcans de boue ne résultent nullement d’un processus magmatique : ils tiennent leur nom de leur activité « explosive » et aussi de leur forme (cône miniature, le plus souvent de quelques dizaines de centimètres ou quelques mètres de haut). Un millier sont connus dans le monde, essentiellement dans des zones en compression : Italie (Maccalube en Sicile et dans la région de Modène dans les Apennins), Roumanie, Azerbaïdjan, Pakistan (où ils peuvent mesurer plusieurs centaines de mètres de haut), Bangladesh, Myanmar, Trinité-et-Tobago, Barbade. Ils existent en mer aussi (Méditerranée, Atlantique, mer Noire, mer Caspienne). Ils émettent des gaz d’origine profonde, du méthane essentiellement (94-97% pour Maccalube) qui s’enflamme parfois spontanément mais aussi CO2, H2S, O2, N2, CO, des gaz rares (Ar, He, Ne, Kr, Xe). Il s’agit parfois simplement de gaz bactériens d’origine peu profonde.

J.M. Bardintzeff, Volcanologie, Dunod, 4e édition, 2011

 

À ce titre, les volcans de boue de Berca en Roumanie constituent une belle curiosité géologique.

« 80 jours voyages » organise un voyage en Roumanie (volcans de boue et curiosités géologiques)

8-11 novembre 2014

Guide : Sylvain Chermette

Conseiller scientifique : Jacques-Marie Bardintzeff

Renseignements : 09 81 07 43 66

contact@80joursvoyages.com

www.80joursvoyages.com

Voyage géologique en Roumanie (volcans de boue) avec 80 jours voyages

Voici 3 photos spectaculaires de Sylvain Chermette :

Chermette.ETH3900

Volcan de boue de Berca, Roumanie (© S. Chermette).

Chermette.ETH3948

Volcan de boue de Berca, Roumanie (© S. Chermette).

Chermette.ETH4008

Volcan de boue de Berca, Roumanie (© S. Chermette).

L’Ol Doinyo Lengai, Tanzanie, un volcan unique au monde

Extrait de mon livre « Volcanologue. De la passion à la vocation » par Jacques-Marie Bardintzeff, Éditions Vuibert, 2009 :

À cent cinquante kilomètres à l’ouest du célèbre Kilimandjaro, en bordure de la Rift Valley africaine, se dresse l’étrange Ol Doinyo Lengai, la montagne sacrée des Massaïs. Il produit des laves uniques au monde, des carbonatites, noires comme l’encre.

Après six heures d’escalade, le cratère apparaît, tout rond, d’un diamètre d’environ 300 m pour une profondeur de 50 m. Des failles radiaires libèrent d’abondantes fumerolles. Une vingtaine de hornitos, petits volcans miniatures d’un peu plus d’une dizaine de mètres de haut, se côtoient. Plusieurs d’entre eux sont actifs à tour de rôle.

Et nous partons à la découverte du cratère. Une langue de lave noire semble toute récente. Sa partie médiane bouge encore. En amont, il s’agit d’une véritable petite rivière de lave d’une fluidité extrême, qui s’écoule en cascade d’un hornito. En une centaine de mètres, elle devient visqueuse et pâteuse avant de s’immobiliser, pétrifiée. Mais attention à ne pas poser le pied dessus car la croûte superficielle se brise facilement. Ces laves sont uniques au monde car constituées de carbonates et non de silicates. Plus précisément, il s’agit de carbonates de sodium et de potassium. Leur température de fusion, deux fois plus faible, atteint cependant 500 °C. Elles sont d’une couleur d’encre, bien différente des autres, écarlates. Rapidement, elles s’altèrent et deviennent complètement blanches. L’Ol Doinyo Lengai est un volcan en noir et blanc…

(© J.M. Bardintzeff)

Les volcans de France métropolitaine

Un volcanisme important s’est manifesté en France métropolitaine, dans le quart sud-est du pays, au cours des ères Tertiaire et Quaternaire. Il s’agit des fameux « Volcans d’Auvergne » (bien que ceux-ci débordent en fait de l’Auvergne et atteignent la Méditerranée !) Dans le détail, on distingue 17 provinces volcaniques. Les premières activités se sont manifestées dans le Charolais (Bourgogne) dès le tout début de l’ère Tertiaire, il y a 65 millions d’années.

Le Cantal, de forme elliptique, se situe au centre de l’Auvergne. Il mesure 70 km de l’ouest à l’est et 50 km du nord au sud : c’est le plus grand volcan d’Europe, à égalité avec l’Etna. Il a du mesurer jadis plus de 3500 m de haut. Le massif culmine aujourd’hui à 1854 m au Plomb du Cantal. Son activité s’est terminée il y a 3 millions d’années. Il est donc éteint.

Bardintzeff.17 puy Mary

La silhouette pyramidale du Puy Mary (1785 m) dans le massif du Cantal (© J.M.Bardintzeff).

Continuer la lecture

Voyage à Yellowstone

De temps en temps (une ou deux fois par an), j’accompagne, à titre de conseiller scientifique et pédagogique, un groupe de passionnés vers une région volcanique. La dernière fois, c’était en octobre 2013 à l’île de Pâques. La prochaine fois ce sera dans l’Ouest américain.

Avec « 80 jours voyages », nous programmons un voyage exceptionnel à Yellowstone dans le Wyoming, du 15 au 25 juillet 2014. Yellowstone est un « supervolcan » qui a fait dans le passé au moins 3 « super-éruptions » c’est-à-dire une éruption 1000 fois plus forte qu’une éruption « normale »… pourtant déjà fort impressionnante. Ces éruptions remontent à 2,1 millions d’années, 1,3 millions d’années et 630 000 ans, et ont produit, respectivement, 2 500 km3, 280 km3 et 1 000 km3 de ponces et de cendres (la formidable éruption du Pinatubo aux Philippines en 1991 n’a produit « que » 10 km3 !)

La vidange de la chambre magmatique profonde a provoqué un effondrement de l’ensemble qui forme maintenant une caldeira, un gigantesque cratère à fond plat, de plus de 70 x 50 km pour quelques centaines de mètres de profondeur.

Dans cette caldeira, gargouillent 300 geysers et 10 000 sources chaudes, que nous découvrirons.

Le geyser le plus célèbre car le plus régulier est le « Old Faithful », le « Vieux Fidèle », qui jaillit régulièrement toutes les heures ou heures et demi. Les autres geysers, plus cabotins, jaillissent toutes les minutes (Minute geyser) ou, plus paresseux, s’arrêtent plusieurs heures.

Bardintzeff.USA 2.33 Old_Faithful

Le geyser « Old Faithful », le « Vieux Fidèle » (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture