Archives pour l'étiquette Bardintzeff

Salon du livre de Boulogne-Billancourt 2019

Le 14e Salon du livre de Boulogne-Billancourt s’est déroulé les samedi 7 et dimanche 8 décembre 2019, dans la nef de l’espace Landowski (voir aussi mon blog des 3/12, 5/12 et 6/12/2015, 29/11, 3/12 et 4/12/2016, 21/11 et 5/12/2017, 24/11, 2/12 et 3/12/2018). Un plaisir et un honneur d’y être invité, avec des auteurs prestigieux.

Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, avec Madame la Ministre Ségolène Royal qui signe son dernier livre. Elle m’avait invitée à l’accompagner en délégation ministérielle jusqu’au pied de la Mer de Glace en septembre 2015, en prélude à la COP 21 (voir mon blog des 26/9/2015, 30/9/2015 et 2/12/2018) (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Azat et Jacques-Marie au Kazakhstan

Lors du voyage géologique exceptionnel au Kazakhstan, du 20 octobre au 1 novembre 2019, avec « 80 Jours Voyages » (guide : Sylvain Chermette, conseiller scientifique : Jacques-Marie Bardintzeff), j’ai sympathisé avec Azat, un de nos chauffeurs (la voiture numéro 6 !). J’ai apprécié sa compétence et sa grande gentillesse.

Azat Badamov, chauffeur turkmène, et Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue français, à Tuzbair au Kazakhstan. Azat m’a offert une casquette kazakhe (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Somewhere Club

La soirée d’inauguration de Somewhere Club s’est déroulée mardi 26 novembre 2019 à l’Éléphant Paname (Paris 2e), en présence de nombreuses personnalités.

Lors de la soirée d’inauguration de Somewhere Club, de gauche à droite : Alain Bernard, champion olympique de natation, Florence Masnada, médaillée olympique de ski alpin, Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue (© J.M. Bardintzeff).

Le programme de cette soirée :

https://www.somewhereclub.com/soiree-inauguration/

Continuer la lecture

Le cross du Figaro pour le Téléthon

Dimanche 24 novembre 2019 était organisé le cross du Figaro dans le parc de Saint-Cloud, au profit du Téléthon.

Une boucle de 5 km à parcourir de une à quatre fois, pour plus de 7000 coureurs. Je me suis contenté d’un tour. Il faut dire que le circuit était « sélectif » : après un kilomètre de plat, une redoutable côte d’un kilomètre également, puis des faux plats montant et descendant, avec aussi des descentes raides, parfois sur des pavés mouillés et glissants. Le soleil s’était invité de dernière heure. Superbe organisation. Merci à tous les bénévoles pour leur extrême gentillesse. Une belle médaille de « finisher » à l’arrivée et une joie enfantine d’avoir participé à un cross, gagné jadis, au cours des années soixante, par mon idole Michel Jazy.

Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, avec son dossard du cross du Figaro #jecourspour letelethon et sa médaille de finisher (© J.M. Bardintzeff, merci à Isabelle Bardintzeff).

Continuer la lecture

Boules de pierre à Torysh, Kazakhstan

Un voyage géologique exceptionnel, du 20 octobre au 1 novembre 2019, avec « 80 Jours Voyages » (guide : Sylvain Chermette, conseiller scientifique : Jacques-Marie Bardintzeff).

Pour commencer, un premier vol intérieur depuis la capitale Astana (Noursoultan) vers Aktau au bord de la mer Caspienne dans le sud-ouest du pays. Et on part aussitôt pour cinq jours en autonomie dans le désert.

À Torysh, c’est un premier choc : un jeu de boules pour géants ! Des centaines de sphères de pierre de plusieurs mètres de diamètre. La nature s’est bien amusée.

Jacques-Marie Bardintzeff, géologue et volcanologue, à Torysh, Kazakhstan, au milieu des sphères de pierres (© J.M. Bardintzeff, merci à Sylvain Chermette).

Continuer la lecture

Conférence « Volcans et océans » à Melun

L’Université Inter-Âges (UIA) Melun Val-de-Seine m’invite à donner une conférence à Melun (77000), amphithéâtre Abélard, rue du Franc-Mûrier, jeudi prochain 21 novembre 2019 à 17 heures. Je présenterai « Volcans et océans ». Un droit d’entrée sera demandé pour les non adhérents ; gratuit pour les étudiants.

Conférence du volcanologue Jacques-Marie Bardintzeff à Melun le 21/11/2019.

Continuer la lecture

Raymond Poulidor

Raymond Poulidor était un fameux coureur cycliste durant les années 60-70. Ses duels avec son éternel rival Jacques Anquetil tenaient la France en haleine. Je dois l’avouer, j’étais pour Anquetil ! Mais j’admirais aussi Poulidor car il n’y aurait pas eu l’un sans l’autre. Quelle chance alors d’avoir deux si grands champions cyclistes français !

J’ai découpé dans les journaux des dizaines de photos de Poulidor, en noir et blanc, ou en couleur, avec son maillot violet « Mercier BP ». Je les possède toujours. Dans ma chambre d’enfant, à Grenoble, les photos d’Anquetil et Poulidor sont restées accrochées au mur plus de cinquante ans !

Je l’ai applaudi à de nombreuses reprises au bord des routes. Trois souvenirs me reviennent parmi tant d’autres :

Lors du Tour de France 1964 dans la descente du Galibier, il appartient à un groupe de chasse qui dévale derrière Bahamontès échappé. Le groupe Anquetil suit une minute plus tard…

Trois ans plus tard, au même endroit, quelques lacets plus bas, Poulidor en maillot tricolore de l’équipe de France aide Roger Pingeon à sauver son maillot jaune derrière Gimondi et Jimenez.

Lors du Critérium du Dauphiné Libéré 1965, je suis avec mon père au vélodrome de Grenoble, arrivée de l’étape de montagne. Il tombe une pluie glaciale. Poulidor arrive avec la casquette de travers, pour la 3e ou 4e place, en compagnie d’Anquetil en jaune : ils sont transis et aussi épuisés l’un que l’autre. La chanteuse Nancy Holloway anime l’épreuve.

Il a remporté de nombreuses victoires, prestigieuses.

Ensuite, j’ai eu le plaisir de le revoir plusieurs fois, toujours souriant et aussi populaire, lors du traditionnel Critérium cycliste de Levallois-Perret ou les anciens champions se retrouvent.

Raymond Poulidor, champion cycliste, et Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, le 19 octobre 2008, lors du Critérium cycliste de Levallois-Perret (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Séisme en Drôme-Ardèche (Cnews, LCI)

Un séisme de magnitude 5,4 a eu lieu le lundi 11 novembre 2019 à 11 h 52, en Drôme-Ardèche, dans la région de Montélimar, Aubenas, Privas. La secousse a duré moins de 10 secondes. Le réseau Sismalp précise que l’épicentre est localisé en Ardèche, proche du Teil (5 km à l’est) et d’Alba-la-Romaine (2 km au nord), et l’hypocentre à une profondeur de 12,76 km.

On déplore 4 blessés dont un gravement. Plusieurs bâtiments ont été endommagés dans la commune du Teil et 250 personnes évacués. La centrale nucléaire de Cruas-Meysse a été arrêtée.

J’ai été invité à discuter de ce sujet par Thomas Hughes sur Cnews (journal de 22 h 10 puis celui de 22 h 40 le 11/11) et par Pascale de la Tour du Pin sur LCI (matinale de 7 h 10 le 12/11).

Jacques-Marie Bardintzeff, géologue, sur le plateau de CNews, lundi 11 novembre 2019 à 22h10.

Revoir l’interview sur Cnews :

https://www.cnews.fr/emission/2019-11-12/soir-info-du-11112019-898346

de 49mn56s à 51mn26s et 54mn08s à 56mn00s

puis de 1h12mn25s à 1h15mn05s

Revoir l’interview sur LCI :

https://www.lci.fr/planete/video-jacques-marie-bardintzeff-les-repliques-c-est-une-magnitude-de-moins-que-la-secousse-principale-2137440.html

Continuer la lecture

Selfie au Kazakhstan

Lors de notre voyage géologique exceptionnel au Kazakhstan, du 20 octobre au 1 novembre 2019, nous avons été aidés sur place par une équipe « volcanique », avec nos super guides Umitzhan Moldazaiym et Diana Pak.

Umitzhan («Oumi») Moldazaiym, guide touristique kazakhe et Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue français, pour un selfie souvenir à Aktau dans le parc naturel de Altyn Emel, parmi les montagnes d’argiles rouges (© Pierre Gondolff).

Continuer la lecture

Le drapeau du Kazakhstan

Un voyage géologique exceptionnel s’est déroulé au Kazakhstan du 20 octobre au 1 novembre 2019, organisé par « 80 Jours Voyages » (guide : Sylvain Chermette, conseiller scientifique : Jacques-Marie Bardintzeff) (voir mon blog du 5/2/2019).

Nous allons revenir abondamment sur cette aventure dans ce blog. Première photo en introduction, le drapeau original du Kazakhstan : un aigle d’or et un soleil qui brille sur un fond bleu turquoise.

Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, présente le drapeau du Kazakhstan devant le bâtiment bleu (un petit air de volcan ?) de l’Université des Arts à Astana la capitale (maintenant Noursoultan) (© J.M. Bardintzeff, merci à Sylvain Chermette).

Continuer la lecture