Archives pour l'étiquette fontaine de lave

Il y a un an : Holuhraun

Il y a un an, une éruption fissurale majeure avait lieu en Islande, au nord-est du volcan sous-glacaire Bardarbunga : elle a commencé le 31 août 2014 et s’est terminé le 27 février 2015. Au total, 1,5 km3 de lave furent émis sur une surface de 86 km2. Il s’agit de la plus importante éruption lavique mondiale depuis l’éruption du Laki, également en Islande, qui dura 9 mois, en 1783-1784. Elle vient d’être officiellement baptisée du nom de « Holuhraun ».

Bardintzeff.SAM_8633Fissure éruptive et fontaines de lave à Holuhraun, Islande, septembre 2014 (© J.M. Bardintzeff).

J’ai eu la chance de l’approcher en septembre 2014, en compagnie de Michael Pitiot, réalisateur, et de Bruno Cusa, cadreur Cinéflex, grâce à notre pilote hélico Halldor Hreinsson. J’étais conseiller scientifique volcanologue pour le film « Terra » (réalisateurs : Michael Pitiot et Yann Arthus-Bertrand).

Continuer la lecture

Éruption en Islande (suite)

L’éruption fissurale se poursuit depuis plus d’un mois en Islande. 46 km2 sont maintenant recouverts de lave.

La sismicité baisse au niveau de la fissure éruptive mais demeure élevée sous le volcan sous-glaciaire Bardarbunga (un séisme de magniture 5.0, à une profondeur de 7.9 km, enregistré le 3/10 à 12h42, par le Nordic Volcanological Center. Au total 185 séismes au cours des dernières 48 h).

La pollution est significative selon le sens des vents (35 000 tonnes de dioxyde de soufre émis quotidiennement !).

L’état d’alerte pour l’aviation reste au orange.

Bardintzeff.SDC16103

Activité intense dans la fissure éruptive (© J.M. Bardintzeff)

Bardintzeff.SDC15967

Fontaines de lave atteignant 60 m de hauteur (© J.M. Bardintzeff)

Éruption spectaculaire en Islande

Une importante activité sismique s’est manifestée sous le volcan Bardarbunga en Islande à partir du 16 août 2014, Ce gros volcan se situe sous le glacier Dyngjujökull, dans la partie nord du glacier Vatnajökull. En moyenne, près d’un millier de séismes étaient enregistrés chaque jour par le Nordic Volcanological Institute, la grande majorité de faible magnitude (2 à 3) mais certains atteignant la magnitude 5.5. Puis les séismes, répartis sur une longueur de 40 km, semblaient traduire des mouvements de magma en profondeur le long d’un dyke mais l’éruption tardait à venir…

Une petite éruption fissurale s’est déclenchée le 29 août,à 5 km au nord du glacier Dyngjujökull. Elle n’a duré que quelques heures. Des coulées de lave ont été émises le long d’une fissure de quelques centaines de mètres de longueur.

Une nouvelle éruption, de bien plus grande ampleur, démarre le 31 août dans la même région, à Holuhraun. Une fissure longue de 1500 m émet un véritable rideau de lave, de 50 à 100 m de hauteur. Des coulées de lave s’en échappent. La plus importante parcourt une quinzaine de km jusqu’au lit de la rivière Jökulsá á Fjöllum.

Bardintzeff.SDC15993.JMB

La fissure éruptive vue du sud (© J.M. Bardintzeff)

Continuer la lecture