Archives pour l'étiquette Indonésie

« Maman, j’ai raté l’actu ! »

« Maman, j’ai raté l’actu ! » est un podcast d’actualité sympa, qui s’adresse aux enfants de 8-12 ans.

Le 13 janvier 2021 (Saison 2, Épisode 10), c’est Julia, 8 ans et demi, qui a posé sa question :

« Quel pays a le plus de volcans ? »

Pour écouter ma réponse :

https://www.mamanjairatelactu.com/le-podcast/episode/e8a063b7/maman-jai-rate-lactu-saison-2-episode-10

(entre 11 mn 42 s et 20 mn 30 s)

Une photo pour vous mettre sur la voie :

Le Merapi, volcan actif de Java, Indonésie (vue prise en 1980) (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Volcans d’Indonésie

L’Indonésie, un des pays les plus volcaniques du monde !

L’Indonésie fière de ses volcans ! Deux billets de banque : le Kelimutu à Flores et ses trois lacs de cratère (en haut), la caldeira sommitale du Rinjani à Lombok (en bas).

Timbre-poste représentant le Kelimutu et ses trois lacs de cratère, à Flores, Indonésie.

Continuer la lecture

Terres volcaniques fertiles en Indonésie

Il est bien connu que les terres volcaniques, riches et régulièrement renouvelées, sont particulièrement fertiles. Ceci explique en partie l’importante densité de populations vivant près d’un volcan, en Indonésie notamment.

Champs fertiles cultivés au pied du volcan Rinjani, île de Lombok, Indonésie (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Rencontre étonnante et sympathique à Labuhanbajo

À Labuhanbajo, dans l’île de Flores en Indonésie, la chance d’assister, lors d’une fête tribale, à une danse – combat d’hommes déguisés en animaux cornus : leur sang virtuel coulant sur le sol devait en favoriser la fertilité.

Une rencontre étonnante et sympathique à Labuhanbajo, dans l’île de Flores en Indonésie, entre un volcanologue (Jacques-Marie Bardintzeff) et un « homme – animal », lors d’une fête tribale le 17 juillet 2007 (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Le Krakatoa vu par les satellites Sentinel

Le Krakatoa (ou Krakatau) a été le siège d’une importante phase éruptive, associée à un glissement de terrain et un tsunami meurtrier, le 22 décembre 2018 (voir mon blog du 26/12/2018).

Les images des satellites « Sentinel » permettent de suivre les différentes phases (trains d’ondes sur la mer, panache éruptif, retombées de cendres) ainsi que les importantes modifications morphologiques : l’île-volcan de l’Anak Krakatoa a ainsi perdu plus de 200 mètres de hauteur, en passant de 338 m à 110 m d’altitude !

L’éruption du Krakatoa et les phénomènes associés du 22/12/2018 vus par 4 images des satellites « Sentinel » : 2 images radar à gauche (Sentinel-1A et Sentinel-1B) et 2 images dans le visible à droite (Sentinel-2A). En haut : avant l’éruption du 22/12, en bas : après ; les changements morphologiques sont spectaculaires.

Une étude très détaillée a été réalisée par Serge Riazanoff, avec la collaboration ponctuelle de Jean Chorowicz, Jacques-Marie Bardintzeff et Guillaume Aurel, pour VisioTerra :

https://visioterra.fr/telechargement/A003_VISIOTERRA_COMMUNICATION/HYP-066-Sentinels_S1+S5P_Tsunami_in_Sunda_Strait_Java_Sumatra.pdf

Continuer la lecture

Krakatoa et tsunami

L’Anak Krakatoa (« le fils du Krakatoa ») (ou Krakatau), île-volcan dans le détroit de la Sonde en Indonésie, en éruption depuis plusieurs semaines / mois, a connu un regain d’activité : une colonne éruptive haute de 16,8 km le 22 décembre à 21h03 locale. L’explosion « de trop » a déstabilisé un flanc du volcan, entraînant un glissement de terrain aérien puis sous-marin (et un petit séisme associé ?), ce qui a créé un déplacement important de masses d‘eau, appelé tsunami, dans la soirée du 22 décembre. Celui-ci se trouva associé à un fort coefficient de marée du à la pleine lune et donc amplifié. Cette catastrophe résulte d’une conjonction de nombreux facteurs.

Une vague de 2 mètres de haut (charriant troncs d’arbre, etc.) est arrivée en 24 mn et a déferlé sur les côtes voisines (à une distance de 30 à 50 km) de Java et Sumatra. Ce tsunami « local » n’a pas traversé l’ensemble de l’océan Indien.

On déplore, pour l’instant, 429 morts, 154 disparus, 1485 blessés. Plus de 16800 personnes ont été déplacées dans diverses régions et plus de 5000 personnes ont été évacuées.

Très triste pour ce pays que j’aime.

Pour visionner le reportage de Valentin Depret, Yannis Matisse, Éric Nappi, diffusé le 23/12/2018 sur TF1, dans le journal télévisé du week-end, 20h, présenté par Anne-Claire Coudray :

https://www.lci.fr/international/tsunamis-pourquoi-l-indonesie-est-elle-si-souvent-touchee-2108361.html

Interview de Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, professeur à l’Université Paris-Sud Orsay.

Continuer la lecture