Archives pour l'étiquette Indonésie

Le Krakatoa vu par les satellites Sentinel

Le Krakatoa (ou Krakatau) a été le siège d’une importante phase éruptive, associée à un glissement de terrain et un tsunami meurtrier, le 22 décembre 2018 (voir mon blog du 26/12/2018).

Les images des satellites « Sentinel » permettent de suivre les différentes phases (trains d’ondes sur la mer, panache éruptif, retombées de cendres) ainsi que les importantes modifications morphologiques : l’île-volcan de l’Anak Krakatoa a ainsi perdu plus de 200 mètres de hauteur, en passant de 338 m à 110 m d’altitude !

L’éruption du Krakatoa et les phénomènes associés du 22/12/2018 vus par 4 images des satellites « Sentinel » : 2 images radar à gauche (Sentinel-1A et Sentinel-1B) et 2 images dans le visible à droite (Sentinel-2A). En haut : avant l’éruption du 22/12, en bas : après ; les changements morphologiques sont spectaculaires.

Une étude très détaillée a été réalisée par Serge Riazanoff, avec la collaboration ponctuelle de Jean Chorowicz, Jacques-Marie Bardintzeff et Guillaume Aurel, pour VisioTerra :

https://visioterra.fr/telechargement/A003_VISIOTERRA_COMMUNICATION/HYP-066-Sentinels_S1+S5P_Tsunami_in_Sunda_Strait_Java_Sumatra.pdf

Continuer la lecture

Krakatoa et tsunami

L’Anak Krakatoa (« le fils du Krakatoa ») (ou Krakatau), île-volcan dans le détroit de la Sonde en Indonésie, en éruption depuis plusieurs semaines / mois, a connu un regain d’activité : une colonne éruptive haute de 16,8 km le 22 décembre à 21h03 locale. L’explosion « de trop » a déstabilisé un flanc du volcan, entraînant un glissement de terrain aérien puis sous-marin (et un petit séisme associé ?), ce qui a créé un déplacement important de masses d‘eau, appelé tsunami, dans la soirée du 22 décembre. Celui-ci se trouva associé à un fort coefficient de marée du à la pleine lune et donc amplifié. Cette catastrophe résulte d’une conjonction de nombreux facteurs.

Une vague de 2 mètres de haut (charriant troncs d’arbre, etc.) est arrivée en 24 mn et a déferlé sur les côtes voisines (à une distance de 30 à 50 km) de Java et Sumatra. Ce tsunami « local » n’a pas traversé l’ensemble de l’océan Indien.

On déplore, pour l’instant, 429 morts, 154 disparus, 1485 blessés. Plus de 16800 personnes ont été déplacées dans diverses régions et plus de 5000 personnes ont été évacuées.

Très triste pour ce pays que j’aime.

Pour visionner le reportage de Valentin Depret, Yannis Matisse, Éric Nappi, diffusé le 23/12/2018 sur TF1, dans le journal télévisé du week-end, 20h, présenté par Anne-Claire Coudray :

https://www.lci.fr/international/tsunamis-pourquoi-l-indonesie-est-elle-si-souvent-touchee-2108361.html

Interview de Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, professeur à l’Université Paris-Sud Orsay.

Continuer la lecture

Risques géologiques en Indonésie

Un livre assez récent (en anglais) présente les nombreux risques géologiques en Indonésie et leurs réductions éventuelles : Geohazards in Indonesia – Earth Science for Disaster Risk Reduction, P.R. Cumins, I. Meilano (eds), Special Publication n°441, The Geological Society, Londres, 2017, 1 vol. rel. 18 x 25,5 cm, 218 p., ill., ISBN : 97817862399662. Prix : 90 £.

Continuer la lecture

La situation sur le volcan Agung

La situation est toujours préoccupante sur le volcan Agung dans l’île de Bali en Indonésie. L’alerte est au niveau maximum (4 sur 4). Plus de 60 000 personnes sont évacuées. Je viens de donner deux interviews : à Futura-Sciences et à Universcience.

 

Le volcanologue Jacques-Marie Bardintzeff devant le temple Pasar Agung sur les flancs du volcan Agung en 2007 (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Le Café Pédagogique

Interviewé par Julien Cabioch dans le Café Pédagogique de ce mardi 10 octobre 2017. Nous échangeons sur mon dernier livre « Volcanologue » paru aux Éditions de l’Harmattan, sur l’actualité volcanologique mondiale (Agung à Bali, Indonésie et Manaro Voui, Ambae, Vanuatu), sur l’enseignement des SVT.

Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, au mont Usu, Hokkaido, Japon, en juillet 2017 (© J.M. Bardintzeff).

Pour lire l’interview :

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2017/10/10102017Article636432182198539786.aspx

Continuer la lecture

TéléGrenoble « Si on parlait… »

Mercredi 24 février 2016, dans le cadre de l’émission quotidienne « Si on parlait…  » de TéléGrenoble, Thibault Leduc recevait, dans le nouveau studio de la rue Eugène Faure, quatre invités :

Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue
Bruno Bouchard, collectionneur de films
Arnaud Demuynck, producteur et réalisateur
Marco Gentil, organisateur du Festival Voir Ensemble

Bardintzeff.SAM_4769

Les participants à l’émission, de gauche à droite : Thibault Leduc, Jacques-Marie Bardintzeff, Marco Gentil, Arnaud Demuynck, Bruno Bouchard (© J.M. Bardintzeff, merci à Fabrice Luang-Vija).

Il a d’abord été question de la météorite spectaculaire, récemment tombée en Isère.
Puis nous avons parlé de volcanologie : mes images des nuées ardentes du volcan Sinabung à Sumatra en Indonésie, les volcans d’Auvergne, Vulcania…

Continuer la lecture

Voyage : l’éruption du Bromo

Le Bromo, dans la caldeira du Tengger, à Java en Indonésie, est actuellement en éruption. Il rejette des panaches de cendres, jusqu’à 4 km de hauteur. Le panache est ensuite entraîné par le vent jusqu’à 200 km vers l’Est.

Bardintzeff.IND.99.05.31.Tengger

La caldeira du Tengger en 1999 (8 x 6 km pour une profondeur de 150 m) à Java, Indonésie, occupée par le Bromo fumant (à gauche) et le Batok ciselé par l’érosion (au centre), avec le Semeru actif en arrière-plan (© J.M. Bardintzeff).

« 80 jours voyages » proposent prochainement deux voyages « spécial éruption express » pour approcher ce volcan. Aucune difficulté sportive.

Continuer la lecture

Le Sinabung très actif

Retour du Sinabung à Sumatra en Indonésie avec 80 jours voyages (Guide : Sylvain Chermette, Conseiller scientifique : Jacques-Marie Bardintzeff).
Le volcan est toujours en pleine activité : il émet actuellement une à cinq nuées ardentes (écoulements pyroclastiques / pyroclastic flows) et des dizaines / centaines d’avalanches de dôme (rock falls) par jour. Les nuées ardentes sont orientées selon deux directions (sud et sud-est). Elles parcourent 2 à 3,5 km en 3 à 4 minutes, soit une vitesse de plusieurs dizaines de km/h ; elles se développent verticalement sur plusieurs centaines de mètres jusqu’à 1000 mètres selon l’Observatoire volcanologique.

Continuer la lecture

Il y a 10 ans, la catastrophe du tsunami dans l’océan Indien

Le 26 décembre 2004, un séisme majeur (magnitude 9,2), secoue les fonds sous-marins, à 180 km au large de Sumatra en Indonésie. Une faille se déplace latéralement de 10-15 m sur une longueur de 1300 km.
Ce tremblement de terre déclenche un gigantesque tsunami.
Des vagues atteignent Sumatra (région de Banda Aceh) en 15 mn, où elles mesurent 10 m de haut, localement 35 m ; elles pénètrent de 3 km dans le pays.
Puis, elles se propagent dans l’ensemble de l’océan Indien : la Thaïlande atteint en 1 h, la Birmanie, le Sri Lanka, l’Inde en 2 h, les côtes des Somalies en Afrique (à 4600 km) en 6 h.
15 pays sont touchés.
On déplore au moins 220 000 victimes.

Le point 10 après, sur Europe1 :
www.europe1.fr/mediacenter/emissions/europe-1-vous-repond/videos/10-ans-apres-qu-a-t-on-retenu-du-tsunami-2327999

Éruption explosive majeure au Sangeang Api, Indonésie

Le Sangeang Api est entré brusquement en éruption le 30 mai 2014. Il a libéré une imposante colonne éruptive. Il n’y a pas de victimes.

Le volcan Sangeang Api

Le Sangeang Api, volcan qui culmine à 1949 m, appartient à l’arc des Petites îles de la Sonde en Indonésie. Il constitue une petite île ronde, de 13 km de diamètre, située au nord-est de l’île plus importante de Sumbawa, célèbre par son terrible Tambora. Il entre en éruption assez fréquemment, tous les 10-20 ans en moyenne au XXe siècle. Sa dernière éruption remontait à 1997-1999.

J’ai visité cette île-volcan, alors endormie, en 2007.

Bardintzeff.045.Sangeang

Le volcan Sangeang Api le 13/7/2007 (© J.M. Bardintzeff).

 

Bardintzeff.039.Sangeang

Quelques maisons, habitées par des pêcheurs, des fermiers (© J.M. Bardintzeff).

En remontant des ravines, on découvre des successions de niveaux pyroclastiques, constitués de blocs et de cendres, témoins d’épisodes explosifs anciens.

Bardintzeff.040.Sangeang_lahar+JM

On observe aussi des dépôts de coulées boueuses d’origine volcanique, appelées lahars, un terme indonésien (© J.M. Bardintzeff).

L’étape suivante m’a conduit sur l’île de Rinca, sœur de Komodo, célèbre comme elle par ses varans monstrueux !

Bardintzeff.053.Rinca_varan

Un varan à Rinca (© J.M. Bardintzeff).

L’éruption du 30 mai 2014

La hauteur du panache ?

Les informations font état d’une colonne éruptive haute de 15 à 20 km. La différence est importante car la tropopause, limite entre la troposphère et la stratosphère, se situe justement aux alentours de 17 km au niveau de l’équateur. Si les cendres sont injectées dans la stratosphère, elles séjourneront plus longtemps en haute altitude.

Continuer la lecture