Archives pour l'étiquette piton de la Fournaise

France Info Junior

Chaque jour (à 14h20 et 16h20), France Info Junior répond à des questions que des jeunes ont posées sur un sujet donné.

Mardi 10 avril, c’était au tour des volcans ! Invité à la radio par Céline Asselot, j’ai répondu à des collégiens d’une classe de 5e de la région de Toulouse.

Céline Asselot, journaliste et animatrice, et Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, à France Info (© J.M. Bardintzeff).

Pour réécouter l’émission (5 mn 09 s) “Pourquoi un volcan entre-t-il en éruption ? », diffusée le 10/4/2018 :

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/france-info-junior/

Continuer la lecture

Article « Volcans » dans La Montagne

Pour annoncer ma conférence le 1er avril au Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) Clermont-Dômes, le quotidien auvergnat « La Montagne » me consacre une pleine page couleur et j’en suis très honoré. Un article signé Anne Bourges :

– La Montagne, 22 mars 2016, p. 11, dossier Volcanologie, « Le monde du volcanologue Jacques-Marie Bardintzeff au CPIE Clermont-Dômes le 1er avril – Actifs, nos volcans ressemblaient à ça ! », Anne Bourges.

2016.03.22.La_Montagne.jpg« Quels enfers ou spectacles grandioses les volcans d’Auvergne ont-ils pu inscrire dans nos paysages ? Proches en taille et en genre de quelques monstres actifs de la planète, on peut imaginer ceci. »

J’explique, au cours de cet entretien, à quoi ressemblaient les volcans d’Auvergne lorsqu’ils étaient en éruption, il n’y a pas si longtemps. Et je les compare à des volcans équivalents, aujourd’hui actifs quelque part dans le monde.

Continuer la lecture

Volcans d’Afrique

Jeudi 26 mars dernier, j’étais invité par le Centre Universitaire du Temps Libre (CUTL) de Maintenon (28130), à donner une conférence à la Salle des fêtes de Saint-Piat, sur le thème des Volcans d’Afrique.

Les volcans d’Afrique sont nombreux et variés : sur le continent ou dans les îles tout autour, coulées, fontaines, lacs de lave ou panaches de cendres…

La « corne de l’Afrique »

Au niveau du « Triangle des Afars », entre l’Éthiopie et la République de Djibouti, trois structures géologiques majeures se rejoignent :

– la zone transformante du Jourdain, avec le lac de Tibériade, la mer Morte (dont le niveau se situe largement en-dessous de zéro : – 422 m), jusqu’au golfe d’Aqaba et le golfe de Suez (W), se prolonge par la mer Rouge ;

– la dorsale océanique de Carlsberg de l’océan Indien, pénètre dans golfe d’Aden jusque dans la région de Tadjoura ;

– le fossé du Rift est africain et ses grands lacs d’effondrement : lac Albert, lac Édouard… Le lac Tanganyika (altitude 775 m), de 677 km long, a une profondeur maximale de 1433 m ; son fond se situe donc sous le niveau de la mer ! Le lac Malawi (anciennement Nyassa) mesure 580 km de long, pour une profondeur maximale de 706 m.

En Éthiopie, nous retrouvons le lac de lave permanent du volcan Erta Ale, l’un des rares au monde. En 2004, il s’était recouvert d’une pellicule de roche durcie et nous avons pu y descendre, avec Nicolas Hulot et l’équipe de Ushuaïa-Nature pour des prélèvements de la lave sous-jacente.

Non loin, se situe l’étrange site hydrothermale de Dallol, avec ses eaux acides multicolores. Comme le précisait Nicolas : « On se croirait sur la planète Mars ! ».

Un autre lac de lave occupe le cratère du Nyiragongo, en République démocratique du Congo.

Bardintzeff.DJ.10.13.signe

Le lac de lave de l’Erta Ale en janvier 2003 (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Quelques nouvelles volcanologiques de la planète

Holuhraun, Islande

L’éruption, qui a commencé le 31 août 2014, continue plus de cinq mois après. L’intensité a, certes, diminué depuis le début mais la fissure reste bien active. Elle mesure 400 m de long, 100 m de large et elle a édifié des remparts latéraux hauts de 100 m.

98 séismes (50 < magnitude 1, 44 entre 1 et 2, 2 entre 2 et 3 et 2 entre 3 et 4) se sont produits lors des dernières 48 heures. Mais le dernier séisme d’une magnitude supérieure à 5 remonte au 8 janvier.

La pollution par le dioxyde de soufre (SO2) est significative. 8,3 millions de tonnes ont déjà été émises. La fonte des neiges, acides à cause de l’éruption, va aussi avoir un impact.

contact : Volcanological Nordic Center

Bardintzeff.SAM_8616.s

L’éruption fissurale d’Holuhraun en septembre 2014 (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture