Fragments sur le temps

Ci-dessous, 25 citations sur le temps – certaines très connues, d’autres forcément moins. Sauriez-vous les attribuer aux 15 auteurs mentionnés à la fin ( certains auteurs ayant donc à leur actif plusieurs citations) ?

1. Rien n’est permanent
sauf le changement

2. Le temps a commencé avec la matière le ciel
et le mouvement du ciel

3. Le temps absolu
vrai et mathématique
qui est sans relation à quoi que ce soit d’extérieur en lui-même et de sa nature
coule uniformément
on l’appelle aussi durée

4. Le papillon ne compte pas les mois mais les instants
et il a assez de temps

5. Tu vois mon fils
espace et temps
ici ne font plus qu’un

6. Le temps n’a pas la même allure pour tout le monde

7. Si l’on inverse le sens du temps dans les équations de la physique traditionnelle rien ne change fondamentalement

8. Le temps est un enfant qui joue

9. De même que le monde n’a pas de dehors
n’a pas d’au-delà puisqu’il contient et embrasse toute chose
de même le temps qui a commencé à la création du Monde
n’a pas d’auparavant ni de précédemment
puisqu’il contient en lui tous les temps qui sont ses parties.

10. Le temps
c’est ce qui empêche tous les événements de l’univers
de se produire en une seule fois

11. Avec la relativité générale
le temps acquiert une élasticité supplémentaire

12. Toute distance cosmique augmente avec le temps.

13. Si les astres étaient immobiles
le temps et l’espace n’existeraient plus.

14. Oh cette double mer du temps et de l’espace
où le navire humain toujours passe et repasse

15. Le temps et l’espace sont morts hier

16. Au fil du temps même l’or et les métaux se désagrègent
les plus hautes montagnes s’érodent
toute chose qui a forme se détruit facilement
seul le vide suprême
étant inébranlable
est le comble du plein.

17. Tout ce temps j’ai cru que c’était un jeu

18. Toute la difficulté est de penser que l’univers ait pu avoir un commencement dans le temps
par là même une existence temporelle
et de postuler l’éternité dans son futur
comment concevoir une éternité dans le futur sans postuler celle du passé
ou ce qui revient au même
comment penser d’une même entité physique
qu’elle peut être à la fois temporelle et éternelle

19. Celui qui pose cette question
avant le commencement du temps y a-t-il eu quelque chose
alors que le mot avant implique l’idée de temps
fait exactement comme s’il demandait
dans le temps qui a précédé le commencement du temps
quelque chose a-t-il existé ?

20. On ne peut descendre deux fois dans le même fleuve

21. Du temps nous ne savons encore rien
à moins forte raison s’il est une dimension
ou plusieurs
ou autre chose

22. La nature ignore le temps
le temps est une invention de l’occident

23. L’être est une farce éphémère
un fond de rien où le temps explose

24. Les physiciens cherchent
sans se l’avouer vraiment
à éliminer le temps
car le temps c’est le changeant le variable
tandis que la physique prétend à l’immuable à l’invariant
son but n’est-il pas d’extraire des lois éternelles
c’est-à-dire affranchies du temps
à partir de phénomènes passagers ?

25. Le temps passe (& ne repasse pas)

Auteurs :

a. Héraclite
b. Umberto Eco
c. Maurice Maeterlinck,
d. Michel Souriau
e. Filippo Tommaso Marinetti
f. Zhang Zai
g. Rabindranath Tagore
h. John Wheeler
i. Albert le Grand
j. Isaac Newton
k. William Shakespeare
l. Richard Wagner
m. Guillaume d’Auvergne
n. Jean-Pierre Luminet
o. Erik Satie

Philippe de Champaigne : Vanitas (allégorie du temps)
Philippe de Champaigne : Vanitas (allégorie du temps)

8 réflexions sur “ Fragments sur le temps ”

  1. Mélange de pif, de web et de souvenirs. je vais avoir une mauvaise note…

    a. Héraclite 1-8-20
    b. Umberto Eco 22
    c. Maurice Maeterlinck, 13
    d. Michel Souriau 17
    e. Filippo Tommaso Marinetti 5
    f. Zhang Zai 16 – 4
    g. Rabindranath Tagore 2
    h. John Wheeler 7 -21
    i. Albert le Grand 15
    j. Isaac Newton 3
    k. William Shakespeare 6
    l. Richard Wagner 10-14
    m. Guillaume d’Auvergne 9 – 19
    n. Jean-Pierre Luminet 11 – 12- 18 – 23 – 24
    o. Erik Satie 25

    *******
    14 web indique victor hugo, je l’ai donné à wagner…

    1. Bravo Guillaume, 75% de bonnes réponses!
      a. Héraclite 1-8-20
      b. Umberto Eco 22
      c. Maurice Maeterlinck, 13
      d. Michel Souriau 7, 21
      e. Filippo Tommaso Marinetti 15
      f. Zhang Zai 16
      g. Rabindranath Tagore 4
      h. John Wheeler 10
      i. Albert le Grand 2
      j. Isaac Newton 3
      k. William Shakespeare 6
      l. Richard Wagner 5
      m. Guillaume d’Auvergne 9 – 19
      n. Jean-Pierre Luminet 11 – 12- 18 – 23 – 24
      o. Erik Satie 25

  2. Reste deux citations sans propriétaire :
    14 – Victor Hugo dans « La pente de la rêverie » qui est aussi ma pente naturelle (Dans la liste proposée, c’est celui qui s’excepte)
    17 – Jean-Pierre Luminet dans un recueil de poèmes s’intitulant « L’autre et le même ».
    Personnellement, j’en avais trouvés 20/25. Désolée pour Rabindranath Tagore, Michel Sourriau, John Wheeler (pourtant, il n’aurait pas dû m’échapper celui-là, l’attribut de sainte Catherine étant la roue!) et JP Luminet (je n’ai pas trouvé les 24 et 25)

    1. Vous avez absolument raison, j’avais oublié les attributions 14 et 17, et vous avez vu juste. Bravo pour votre score!

  3. J’ajouterais Sénèque (et peut-être Augustin), quoiqu’il fût indubitablement trop proche d’Héraclite – étant bien entendu qu’il ne s’agit pas ici pour vous d’être exhaustif, mais impossible de ne pas céder au plaisir de citer :
    « Tout est la proie du temps vorace, il sape tout,
    De tout, il meut l’assise, et rend tout éphémère.
    Fleuves à sec ; la mer enfuie tarit les grèves ;
    Effondrement des monts ; et les hauteurs s’écroulent.
    Et de plus grand ? – La masse admirable du ciel
    D’un coup brûlera toute en sa propre fournaise.
    La mort veut tout. Périr : la loi, et non la peine.
    Ce monde, un jour viendra qu’il ne sera plus rien. » (trad. Lionel-Edouard-Martin)
    Vous connaissez probablement déjà ce texte – le cas échéant, je vous prie de n’ériger pas d’offense à partir de mon « commentaire » (si injustement nommé). Avec toute mon admiration,
    Mathieu

    1. Merci Mathieu pour ce sublime texte de Sénèque (comme souvent chez cet extraordinaire auteur). Bien sûr il aurait pu figurer dans le « panel », mais comme vous dites justement, on ne peut être exhaustif (qui n’a pas écrit sur le temps?), et choisir c’est mourir un peu (quant à St Augustin, sa citation était trop connue). Merci de suivre mon blog, très cordialement

  4. Bonjour cher Monsieur Luminet,
    Je crois qu’il serait bon de citer quand même St Augustin :
    « Quand je pense au temps, je sais ce que c’est. Si on me le demande, je ne sais plus. » (confessions)

    J’ajoute que votre blog est absolument passionnant.
    Grand merci !

    1. Merci pour votre approbation cher Monsieur Peuchot. Pour Saint-Augustin la citation est tellement connue et rebattue dès que l’on parle du temps (E. Klein, etc.) que je l’ai volontairement omise. Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *