Archives pour l'étiquette cheminée de fée

Les demoiselles coiffées de Pontis, Alpes

De majestueuses « demoiselles coiffées » se dressent entre les communes de Pontis et du Sauze-du-Lac (05160 pour les deux), non loin de Chorges et de Prunières, au bord du lac de barrage de Serre-Ponçon, dans les Hautes-Alpes.

Les demoiselles coiffées de Pontis : une dentelle fragile ! (© J.M. Bardintzeff).

Des alluvions fluvio-glaciaires de taille (granulométrie) très variable sont érodés par l’eau ruisselant sur une pente. Protégées par leur « chapeau », les futures demoiselles prennent naissance. Leur pied se compacte, s’indure par la circulation de fluides. La demoiselle grandit, se fragilise, perd son chapeau puis disparaît…

Les différents stades de la vie d’une demoiselle coiffée à Pontis (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Cheminées de fées à Airakty, Kazakhstan

Paysage grandiose à Airakty au Kazakhstan (voir aussi mon blog du 17/12/2019). Les couches de roches, alternativement dures (calcaires) et tendres (argiles), sont sculptées en colonnes appelées « cheminées de fées ».

Jacques-Marie Bardintzeff, géologue et volcanologue, à Airakty au Kazakhstan. À l’arrière-plan, des cheminées de fées de grandes tailles. Au premier plan, une « mini » cheminée de fée en argiles, de 2 mètres de haut, fragile et condamnée à disparaître bientôt (© J.M. Bardintzeff, merci à Annie Buard).

Continuer la lecture

Troglodytes à Khndzoresk

À Khndzoresk, dans la partie sud de l’Arménie, non loin de Goris, des falaises entières, formant des cheminées de fées, ont été creusées en troglodytes. Les roches sont des tufs (cendres et blocs volcaniques soudés = tephra = roches pyroclastiques) datées de 2,5 à 2 millions d’années.

Habitats troglodytiques et cheminée de fée à Khndzoresk en Arménie (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture