Nordkapptunnelen, Norvège

Pour atteindre le cap Nord, « sommet » de la Norvège, le plus simple est d’emprunter le « Nordkapptunnelen » (le tunnel du cap Nord). C’est-à-dire passer sous un bras de mer !

Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, devant l’entrée sud du Nordkapptunnelen, Norvège (© J.M. Bardintzeff, merci à Philippe Salomé).

Ce tunnel, long de 6,870 kilomètres, s’enfonce à 212 mètres sous le niveau de la mer ! Les pentes pour descendre puis remonter atteignent 9 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *