L’Art rupestre d’Alta, Norvège

À mi-chemin entre Tromsø et Honningsvåg, dans le nord de la Norvège, un arrêt s’impose à Alta, pour visiter le « Alta Museum ». L’histoire ancienne du pays est racontée. Surtout, on peut y admirer environ 6000 gravures et peintures rupestres, âgées de 7000 à 2000 ans (soit 5000 ans av. J.-C. jusqu’à l’âge zéro) voire plus (9000 ans ?). Ce site a été découvert dans les années 1960-70, puis inscrit en 1985 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Gravures rupestres à Alta, Norvège. On reconnaît des silhouettes (20-40 cm) d’humains, d’animaux (élan, renne, ours, oiseau, poisson), d’objets (bateau, arme, filet de pêche), témoins des activités des chasseurs-piégeurs dans un site arctique préhistorique. Beaucoup de gravures ont été récemment peintes en rouge pour une meilleure visibilité (© J.M. Bardintzeff).

Gravures rupestres à Alta, Norvège (© J.M. Bardintzeff).

On dénombre cinq zones rupestres : Hjemmeluft est la plus importante et la seule aménagée pour le public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *