Archives pour l'étiquette Masaya

RMC Découverte en replay

L’émission sur les volcans, diffusée sur RMC Découverte le 7 septembre en soirée (mon blog du 3/9/2017), est visible en replay jusqu’au 15 septembre :

http://rmcdecouverte.bfmtv.com/mediaplayer-replay/?id=17624&title=LA%20SCIENCE%20DES%20FORCES%20DE%20LA%20NATURE%20:LES%20VOLCANS

Le lac de lave du Masaya, Nicaragua (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Le cratère du Masaya

Un large cratère, d‘environ 400-450 mètres de diamètre, occupe le sommet du volcan Masaya au Nicaragua. Deux plateformes concentriques se situent l’une 100 m sous les lèvres du cratère et l’autre encore 100 m plus bas.

Le lac de lave (voir mon blog des 9 et 10 novembre 2016) se situe 50 m en contrebas, soit à une profondeur de 250 m.

bardintzeff-sam_8903-sLe lac de lave du volcan Masaya (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Le lac de lave du Masaya

Au volcan Masaya au Nicaragua, un lac de lave (appelé aussi „lac de magma“) occupe le fond du cratère Santiago. Il est petit (40 x 30 m) mais très bouillonnant.

Un lac de lave reste un phénomène exceptionnel sur la planète. Voici ce que j’écris à ce propos dans mon livre „Volcanologie“ (5e édition, Dunod, 2016) :

Dans le monde, quelques lacs de magma ont existé pendant de longues périodes : Kilauea, Hawaii de 1823 à 1924, puis plus récemment ; Nyamuragira, République démocratique du Congo du début du XXe siècle jusqu’en 1938 ; Nyiragongo, République démocratique du Congo de 1928 à 1977 puis de nouveau à partir de 1982 ; Erta Ale, Éthiopie et Erebus, Antarctique, actifs depuis plusieurs décennies.

bardintzeff-sam_8659-masaya-sLe lac de lave du volcan Masaya au Nicaragua (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Le volcan Masaya au Nicaragua

Le volcan Masaya au Nicaragua n’est pas très haut (altitude 635 m) mais bien actif ! Nous en revenons avec un groupe de „80 jours voyages“ (guide : Sylvain Chermette, conseiller scientifique : Jacques-Marie Bardintzeff).

Le sommet du volcan est occupé par une vaste caldeira (6 x 11 km) qui contient le lac Masaya et une dizaine de petits cratères actifs à tour de rôle.

Continuer la lecture