Un basalte à enclaves de péridotite au Cameroun

Notre équipe scientifique franco-camerounaise a publié récemment une étude sur des basaltes contenant des enclaves de péridotite, dans la région de Ngaoundéré dans le nord du Cameroun (voir mon blog des 3/12, 9/12 et 10/12/2017).

Njankouo Ndassa Z.N., Nkouandou O.F., Bardintzeff J.M., Ganwa A.A., Fagny Mefire A. et Tizi A. (2019) – Petrology of peridotite host basaltic lavas of northern Ngaoundéré (Adamawa plateau, Cameroon, Central Africa). International Journal of Advanced Geosciences, 7, 2, 85-94.

Voir l’article:

https://www.sciencepubco.com/index.php/IJAG/article/view/28941/15912

Le sommet du volcan Do Guessa à 1436 mètres (A) et une enclave de péridotite dans le basalte hôte (B).

Les enclaves de péridotite, formée de cristaux d’olivine d’une belle couleur verte, sont bien connues aussi en Auvergne par exemple. Ce sont des fragments du manteau terrestre remontés d’une profondeur de plusieurs dizaines de kilomètres !

2 réflexions sur “ Un basalte à enclaves de péridotite au Cameroun ”

  1. Cela peut aussi être un cumulat, donc uniquement crustal par précipitation des peridots du magma basaltique en cours de refroidissement.

    1. Oui Alain, bien sûr, ceci est d’ailleurs discuté dans la publication. Les xénocristaux d’olivine, beaucoup plus magnésiens (Fo 84-90) que les ceux du basalte hôte (Fo 81-84), témoignent d’une origine mantellique. Merci pour ton intérêt et grandes amitiés 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *