Le charbon du Kirghizistan

Le Kirghizistan produit du charbon, de 70 mines différentes. La plus importante est celle de Kara Keche (voir mon blog du 20/11/2017).

Le Kirghizstan extrait au total 1,1 million de tonnes de charbon par an pour une consommation de 2 millions. Il faut donc encore en importer. D’où l’intérêt d’augmenter sa production.

À Jyrgalan, Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue (au centre) rencontre deux ingénieurs géologues kirghizes (© J.M. Bardintzeff).

Les ingénieurs m’expliquent que cette mine, à 2230 m d’altitude, produit 30 000 tonnes par an (jusqu’à 100 000 tonnes jadis). Le charbon est extrait en galerie, contrairement à Kara Keche à ciel ouvert (qui produit 500 000 tonnes par an !).

Ils m’apprennent aussi que le charbon se trouve dans les terrains jurassiques (ère Secondaire) au Kirghizistan, alors qu’il se situe essentiellement dans des terrains carbonifères (ère Primaire) en Europe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *