Vendée Globe

Le skipper boulonnais Stéphane le Diraison a pris le départ du Vendée Globe, course à la voile autour du monde en solitaire et sans escale, le 6 novembre dernier, soutenue par sa ville de Boulogne-Billancourt. Et il a fait un super parcours. Malheureusement, il a démâté dans l’océan Indien, alors qu’il pointait à la dixième place. Il a pu « bricoler » une petite voile de secours pour rallier Melbourne en Australie par ses propres moyens.

Il est revenu en France hier 6 janvier et a rencontré aujourd’hui les Boulonnais qui lui ont réservé une « standing ovation » méritée.

gille-maurice-img_1927-sStéphane Le Diraison, skipper, à droite, et Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, au PC course, salle des Fougères, à Boulogne-Billancourt, le 7 janvier 2017 (© M. Gille).

Stéphane a fait de la géologie à sa façon, en franchissant intrépidement des marges continentales, des talus, des fosses, des abysses, des dorsales océaniques… chapeau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *