Archives pour l'étiquette Terre

« Je suis un optimiste »

« Les cahiers Croire » proposent un numéro spécial, n° 304 de mars-avril 2016, consacré à « La terre, Un chemin vers le ciel » contenant de nombreux articles et entretiens.

Des témoignages aussi : Ils l’étudient ou la sculptent, la cultivent ou l’explorent… Cinq vies ancrées dans la terre.
Le mien « Je suis un optimiste », p. 41-42, a été recueilli par Gilles Donada.

Bardintzeff.A_2016.03.Croire

En voici le texte :

« Je suis un optimiste »
Jacques-Marie Bardintzeff,
volcanologue, auteur de Tout savoir sur les volcans du monde, séismes et tsunamis (éd. Orphie) et, pour les enfants, À la découverte des volcans d’Auvergne (La vache qui lit).

J’entretiens un lien fusionnel avec la Terre depuis toujours. Mon grand-père était un passionné de montagne. Quand j’avais 4 ans, il m’emmenait dans ses balades au milieu de la nature. Les dinosaures et les sciences naturelles me passionnaient. En classe de 4e, j’ai adhéré au club de géologie du lycée dont je suis devenu le secrétaire jusqu’en Terminale. Quand on parle de géologie, on imagine un vieux monsieur penché sur des cailloux poussiéreux, alors que cette matière concerne les enjeux du présent et de l’avenir de la planète : les matières premières, l’eau, l’énergie, les risques environnementaux…

Continuer la lecture

Vidéo : Trois idées fausses sur les volcans

Les volcans sont souvent l’objet de fantasme, notamment de la part des médias, de la littérature et du cinéma. Futura-Sciences a rencontré Jacques-Marie Bardintzeff, docteur en volcanologie, afin qu’il nous dévoile trois idées reçues indubitablement erronées.

interview--3-idees-recues-sur-les-volcans-passees-au-cribleJacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, interviewé par Futura-Sciences.

La première de ces idées reçues concerne l’intérieur de notre planète. On pense souvent, à tort, que la Terre est, partout sous sa surface, constituée de magma en fusion. En réalité, bien que notre planète soit chaude en profondeur, elle reste solide car la pression s’oppose à la fusion de la matière. Le manteau ne fond que de façon ponctuelle, justement sous les volcans.

La seconde concerne la fréquence des éruptions volcaniques. Bien qu’ils ne soient pas tous relatés, ces événements arrivent relativement souvent. À chaque instant, plusieurs éruptions sont simultanément en cours, quelque part sur la Terre.

Continuer la lecture