Archives pour l'étiquette CPIE Clermont-Dômes

Les entretiens du Centre de Ressource

Rencontre avec Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue et professeur d’université, à l’occasion de sa venue au CPIE (Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement) Clermont-Dômes le 1 avril 2016 pour une conférence sur le thème « Des volcans du monde aux volcans d’Auvergne ».

Pour écouter l’entretien :

http://www.dailymotion.com/video/x41m5kl

Bardintzeff.SAM_4830Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue (à gauche) et Stéphan Oleszczynski, chargé de mission au CPIE Clermont-Dômes, organisateur de la conférence et de l’entretien (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Radio : France Bleu Pays d’Auvergne

Interviewé le 29 mars à la radio par Christophe Noiseux dans son émission « H2O » sur France Bleu Pays d’Auvergne, à propos de ma conférence du 1er avril, 20 heures, au Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) Clermont-Dômes à Theix, 63122 Saint-Genès-Champanelle.

– Votre premier contact avec les volcans d’Auvergne ?

– Gamin avec mes parents, en voiture sur le trajet entre Grenoble et l’Atlantique, on a longé le puy de Louchadière.

Depuis 40 ans, je vais au moins une fois par an en Auvergne, pour encadrer mes étudiants, accompagner des collègues géologues étrangers, dans le cadre de conférences, d’émissions radio-TV, etc… Si bien que je revendique le titre du « plus auvergnat des non auvergnats » !

Continuer la lecture

« Volcans » dans La Montagne (fin)

Entretien avec Anne Bourges dans le cadre d’un article publié dans le quotidien « La Montagne » le 22 mars.

Imaginez les volcans d’Auvergne lorsqu’ils étaient en éruption ! Peut-on les comparer à d’autres volcans actuellement actifs ?

– Si je vous dis : puy Pariou ?

– Je vous réponds : piton Kapor sur le piton de la Fournaise.

– Si je vous dis : puy de Dôme ?

– Je vous réponds : Sinabung en Indonésie.2016.03.22.La_Montagne.jpgL’article paru dans « La Montagne ».

 

– Et si je vous dis : Cantal, ce géant auvergnat ?

– Il a été énorme ! On peut le comparer à l’Etna en Sicile.

Le Cantal, de forme elliptique, mesure 70 km de l’ouest à l’est et 50 km du nord au sud : c’est le plus grand volcan d’Europe, à égalité avec l’Etna. Il s’agit d’un « strato-volcan », constitué d’un empilement (stratification), de coulées de lave et de niveaux de tephra (bombes, cendres, ponces…). Ceci témoigne de l’alternance de dynamismes effusifs et explosifs.

Sa partie centrale s’est effondrée en une gigantesque caldeira. Puis les glaciers de l’ère Quaternaire ont achevé de le disséquer. Dans les anciennes vallées glaciaires coulent aujourd’hui des rivières : Cère, Jordanne, Mars, Santoire…

Le massif culmine à 1 855 mètres au Plomb du Cantal, qui domine légèrement le puy Mary (1 785 mètres), tous les deux situés en bordure de caldeira, et le puy Griou (1 694 mètres) au centre de la caldeira.

Son activité a duré 10 millions d’années ! Elle a commencé il y a 13 millions d’années et s’est terminée il y a 3 millions d’années. Il est donc définitivement éteint.

Continuer la lecture

« Volcans » dans La Montagne (suite)

Dans un article, paru dans le quotidien « La Montagne » le 22 mars, Anne Bourges me demande quelles similitudes je vois entre les volcans d’Auvergne endormis et certains volcans actifs du globe ?

Si je vous dis : puy de Dôme, le plus emblématique et le plus haut volcan de la chaîne des Puys ?

C’était sans doute un volcan effrayant !

Le puy de Dôme constitue le point culminant de la chaîne des Puys, avec 1 465 mètres. C’est un volcan explosif qui a libéré des cendres en abondance, il y a environ 10 000 ans. Des cendres de la chaîne des Puys, emportées par les vents, ont été retrouvées dans les lacs suisses !

Il a également émis de redoutables nuées ardentes, des nuages brûlants qui dévalent les flancs du volcan à plus de 100 km/h et peuvent parfois remonter à contre-pente.

Il a produit un magma acide, visqueux (la roche qui le constitue, blanche, est un trachyte, appelé localement « dômite »).

Je compare volontiers ce volcan au Sinabung à Sumatra en Indonésie que j’ai visité en juillet dernier avec 80 jours voyages (guide : Sylvain Chermette, conseiller scientifique et pédagogique : J.M. Bardintzeff).

Ce volcan est en crise majeure depuis plus de deux ans. Il produit en moyenne une nuée ardente par jour, qui parcourt plusieurs kilomètres. « Une sorte de langue de cendre sort de ses flancs et se développe comme une bête qui veut tout dévorer ! »

Plusieurs villages ont été détruits. Jusqu’à 30 000 personnes ont du être évacuées en fonction de l’activité volcanique.

Bardintzeff.Sinabung.SDC10135AMBIANCE. Le volcanologue Jacques-Marie Bardintzeff devant le Sinabung, dont la nature et la dangerosité évoquent l’ambiance que fit sans doute régner le puy de Dôme (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Conférence en Auvergne

Vendredi 1er avril 2016 à 20h (et ce n’est pas un poisson !), je donne une conférence dans le cadre des « Rendez-vous du CPIE 2016 ».

Cela se passe au Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) Clermont-Dômes, 1 route des Colonies, Theix, 63122 Saint-Genès-Champanelle.

Le thème retenu est « Des volcans du monde aux volcans d’Auvergne ».
Il s’agit de comparer nos volcans d’Auvergne, encore bien jeunes pour certains, aux volcans actifs actuels de la planète, pour imaginer comment cela s’est passé.

Renseignements et réservations au 04 73 87 35 21

2016.04.01.Saint_Genes_Champanelle.jpgUne conférence de Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue.

Continuer la lecture