Archives pour l'étiquette Changbaishan

L’éruption cataclysmale du Changbaishan

Le volcan Changbaishan (nom chinois) ou Paektu (nom coréen, signifiant « montagne toujours blanche ») se situe à la frontière sino-coréenne et culmine à 2744 m. Ses alentours sont protégés par une réserve naturelle. Il entre régulièrement en éruption, la dernière fois en 1903. Mais il a présenté un regain d’activité plus récemment, en 2002-2005. Il est donc surveillé.

Il a été le siège d’une formidable éruption, datée entre les années 942 et 946. Celle-ci expulsa 96 km3 de cendres et autres téphras. La colonne éruptive monta jusqu’à 35 km de hauteur.

Nous avons pu le visiter récemment avec “80 jours voyages“ (Guide : Sylvain Chermette, Conseiller scientifique : Jacques-Marie Bardintzeff).

Il reste d’impressionnants dépôts d’ignimbrite soudés, érodés en piliers et traversés par des canyons.

Bardintzeff.SAM_5007

Les dépôts d’ignimbrites de l’éruption du 10e siècle du Changbaishan, sculptés en piliers dans le canyon de la « Forêt de roches volcaniques » (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Voyage géologique et volcanologique en Chine

« 80 jours voyages » organise un voyage exceptionnel en Chine du 16 au 30 avril 2016 (le départ est confirmé, il reste des places).

Il sera accompagné par Jacques-Marie Bardintzeff (volcanologue et géologue) et par Sylvain Chermette (spécialiste de l’accompagnement en terres volcaniques), ainsi que par des guides locaux.

Un point fort du voyage sera l’exploration du volcan méconnu Changbaishan (nom chinois) ou Paektu (nom coréen), situé à la frontière sino-coréenne, qui culmine à 2744 mètres. Il a été le siège d’une éruption majeure en l’an 942 (indice 7 sur une échelle de 8, soit l’équivalent de l’éruption du Tambora en 1815). D’autres éruptions ont suivi en 1413?, 1597?, 1668, 1702, 1898. Sa dernière éruption, en 1903, ainsi que son regain d’activité récent (2002-2005) en font un volcan surveillé par les autorités de la région.

Bardintzeff.1991.08.02_07.Pekin_poisson
En Chine, on raconte qu’un énorme poisson dort sous le continent et qu’il crée des séismes en remuant ! (© J.M. Bardintzeff).
Cette photo a été prise en… août 1991, à Pékin, lors du « XIIIe International Union for Quaternary Research Congress ». Bien sûr, j’ai (un peu) changé ! Ce sera un plaisir de retrouver ce grand pays et quelques merveilles géologiques, 25 ans plus tard.

Continuer la lecture