Attention, traversée de « pingouins » en Nouvelle-Zélande

Quand on arrive à Oamaru, après 249 km de route depuis Christchurch, dans l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande, nous sommes invités à ralentir nettement et à faire très attention à d’éventuelles « traversées de pingouins » !

Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, à Oamaru en Nouvelle-Zélande, devant un panneau indicateur « Traversée de pingouins (manchots en français), ralentir » (© J.M. Bardintzeff).

Plus précisément, il s’agit du « Blue Penguin », en fait le manchot pygmée (Eudyptula minor), caractérisé par sa petite taille (34,5 – 42,5 cm, source Wikipédia) et son plumage bleu.

À Oamaru en Nouvelle-Zélande, les automobilistes doivent ralentir pour respecter nos amis les manchots pygmées (© J.M. Bardintzeff).

Voir d’autres panneaux indicateurs animaliers dans mon blog du 6/9/2016 « Image de Crozet » et du 14/10/2019 « Le renne et le cycliste » en Norvège.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *