Les dômes de l’Usu

De nombreux dômes ont surgi sur le volcan Usu dont le plus haut est le O-Usu (733 m, voir mon blog du 26/8/2017). Il y en a de tous les types !

Différents dômes de l’Usu, à Hokkaido, Japon. De gauche à droite : Ko-Usu (en forme de cône tronqué, à gauche), Usu-shinzan au milieu, O-Usu à droite. Au premier plan, à droite, le cratère Ginnuma et à l’arrière-plan, à gauche, le mont Yotei (le « Fuji du Nord ») (© J.M. Bardintzeff).

Voici ce que j’écris dans mon livre « Volcanologie » (5e éd., Dunod, 2016) : Ainsi sur le volcan Usu au Japon, sont apparus successivement, Ko-Usu « le petit », un véritable dôme, en 1769 et O’Usu « le plus haut », un bouchon soulevé, en 1853 ; puis Showa-shinzan (shinzan signifie « nouvelle montagne ») s’est mis en place en 1943-45 sous la forme d’un crypto-dôme avant que la lave n’apparaisse, alors que Usu-shinzan, en 1977-78, est resté à l’état de crypto-dôme (Oba et al., 1983).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *