Un volcan à Pont-à-Mousson ?

Le sujet de l’émission de télévision sur M6 (e=m6, présenté par Mac Lesggy et diffusé le 8 mai 2011) concernait les « Situations extrêmes : comment notre corps résiste-t-il ? »
Par exemple, un volcanologue confronté à la chaleur de la lave ?

Pour le savoir, direction Pont-à-Mousson, en Meurthe-et-Moselle, où je suis accueilli à Saint-Gobain-PAM, haut lieu de la sidérurgie.
C’est l’enfer ! La fonte liquide sort des hauts fourneaux à plus de 1 450 degrés ! Soit 400 degrés de plus que la lave des volcans !

Peres.IMG_1203Approcher une coulée de fonte liquide à 1 450 degrés ! (© G. Perès, avec l’aimable autorisation de Saint-Gobain-PAM).

Je sympathise avec les fondeurs qui m’expliquent leur métier. Comme eux, je revets une tenue antichaleur pour approcher le torrent de feu. Ce costume, aluminisé, réfléchit la lumière et la chaleur. Gilbert Perès, médecin physiologiste, m’a équipé de sondes pour suivre les paramètres de mon corps.

Peres.IMG_1173Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, essaye un costume antichaleur, par ailleurs « très seyant » (© G. Perès, avec l’aimable autorisation de Saint-Gobain-PAM).

Pour suivre une partie de l’émission TV :

www.m6.fr/emission-e_m6/videos/138964-volcanologues_comment_resistent_ils_a_une_chaleur_extreme.html

Je garde un super souvenir de cette journée. La « chaude » ambiance m’a rappelé mes volcans. Un grand plaisir d’échanger nos expériences respectives avec les fondeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *