Pas un jour sans une ligne

« Nulla dies sine linea », « Pas un jour sans une ligne », telle était la devise de Pline l’Ancien, grand naturaliste, mort en assistant à l’éruption du Vésuve en 79 après J.-C.

En voyage, j’ai toujours un petit carnet (modèle Clairefontaine, 9 x 14 cm, 96 pages à petits carreaux, couleur de couverture variable, bleue cette fois pour le Kazakhstan !) pour noter le trajet, les étapes, les horaires, le paysage et sa géologie, etc.

Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, reporte une coupe géologique dans son carnet à Sherkala, Kazakhstan (voir mon blog du 16/12/2019) (© Jean-Paul Vouiller).

Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, complète son carnet à Tanbaly, Kazakhstan (voir mon blog des 14 et 15/2/2020) (© Jean-Paul Vouiller).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *