« Quand t’es dans le désert »

Traversée du grand désert du Karakum, qui occupe 80 % de la superficie du Turkménistan. La température peut atteindre 50 degrés. Le Turkménistan est le pays le plus sec d’Asie centrale car les chaînes de montagnes au sud du pays bloquent les masses d’air humides en provenance de l’océan Indien.

Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, dans le désert du Karakum : « Quand t’es dans le désert », Jean-Patrick Capdevielle (© J.M. Bardintzeff, merci à Sylvain Chermette).

Par définition, il pleut moins de 200 mm d’eau par an dans un désert, à comparer aux 637 mm (0,637 m) qui tombent annuellement sur Paris, et plusieurs mètres d’eau en région tropicale !

Étendues sableuses dans le désert du Karakum au Turkménistan (© J.M. Bardintzeff).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *