Tour Burana

À 80 km à l’est de la capitale du Kirghizistan, Bichkek, non loin de la ville de Tokmok, se dresse un minaret dont l’histoire est étonnante. Il s’agit de la tour Burana, édifiée au 11e siècle : elle mesurait alors 47 mètres de hauteur. Hélas, un important séisme en 1854 (?) l’a détruite en partie, sa hauteur étant alors réduite à 24 mètres. Cette partie restante a été restaurée. Il est possible de grimper à son sommet.

La tour Burana au Kirghizistan (© J.M. Bardintzeff).

Aux alentours, on rencontre des têtes sculptées (« balbal ») (voir mon blog du 23/1/2018).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *