La caldeira des Sept Cités

L’archipel des Açores, au milieu de l’océan Atlantique, est constitué de plusieurs îles, toutes d’origine volcanique. De nombreux volcans présentent une « caldeira », large cratère d’effondrement à fond plat. « Caldeira » est d’ailleurs un mot portugais signifiant « chaudron », précisément décrit aux Açores.

La caldeira de Sete Cidades (caldeira des Sept Cités, d’un diamètre de quatre kilomètres) dans l’île de São Miguel, aux Açores, vue depuis la « Vista do Rei » (la Vue du Roi). Elle est aujourd’hui occupée par deux lacs : le « lagoa Verde » (le lac Vert) au premier plan et le « lagoa Azul » (le lac Azur) derrière. Et aussi une bordure fournie d’hortensias bleus, typiques des terroirs volcaniques (© J.M. Bardintzeff).

Une légende raconte que sept cités ont été englouties au fond de la caldeira. Mais les explorations sous-lacustres profondes n’ont malheureusement rien révélées. Un épisode de la bande dessinée « Blake et Mortimer » commence précisément à cet endroit, pour essayer de résoudre « L’Énigme de l’Atlantide » !

2 réflexions sur “ La caldeira des Sept Cités ”

  1. en fait il y a trois lacs, on ne voit le troisième qu’ en marchant sur le bord du cratère à l’opposé du village.Le lac vert a cette couleur à cause d’une bactérie. j’ai pu imaginer la flotte atlante décollant du fond du cratère comme dans les dernières pages de la BD  » l’énigme de l’Atlantide ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *