Le désert noir en Jordanie

Retour sur un voyage géologique exceptionnel en Jordanie, du 24 octobre au 3 novembre 2021, organisé par « 80 Jours Voyages » (guide : Sylvain Chermette, conseiller scientifique et pédagogique : Jacques-Marie Bardintzeff) (voir mon blog du 3/9/2021).

C’était le 19e voyage que nous co-encadrions Sylvain et moi !

Commençons par Harrat Ash Shaam, le désert noir, situé dans la partie nord-est du pays, près des frontières avec la Syrie et l’Arabie saoudite. Il s’agit d’une région volcanique (800 volcans !), d’une surface de 50 000 km2 sur les trois pays. L’activité a commencé à l’Oligocène, il y a environ 30 millions d’années. La dernière éruption remonterait seulement à l’année 1850 (?) en Syrie !

Harrat Ash Shaam, le désert noir en Jordanie, recouvert de blocs de roches volcaniques (basalte) (© J.M. Bardintzeff).

Blocs de basalte sombres dans Harrat Ash Shaam, le désert noir en Jordanie (© J.M. Bardintzeff).

On parle de « reg », désert rocheux, par opposition à un « erg », désert sableux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *