Le geyser Lady Knox en Nouvelle-Zélande

Lady Knox est un célèbre geyser dans la zone thermale de Waiotapu en Nouvelle-Zélande. Naturellement, il jaillit tous les 2 ou 3 jours. Mais son explosion est artificiellement déclenchée chaque jour à 10h15 pour la grande joie des spectateurs. 300 grammes de « savon » (en fait du Neodol, un alcool tensioactif biodégradable qui modifie les propriétés de l’eau chaude) sont jetés dans le geyser, qui envoie alors une gerbe de 20 m de haut !

La majestueuse gerbe d’eau liquide et vapeur du geyser Lady Knox en Nouvelle-Zélande (© J.M. Bardintzeff).

Un geyser est une projection intermittente d’eau chaude à l’état liquide et vapeur. On en connaît aussi en Islande (voir mon blog du 1/8/2019), aux États-Unis (Yellowstone, mon blog des 14/2/2014 et 26/6/2014), en Bolivie (mon blog du 3/8/2016), au Chili (mon blog du 14/8/2016), en Russie (Kamtchatka).

Le tout début de l’activité du geyser Lady Knox en Nouvelle-Zélande (© J.M. Bardintzeff).

La bouche du geyser Lady Knox en Nouvelle-Zélande libère une quantité d’eau liquide et vapeur (© J.M. Bardintzeff).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *