Lac Taupo et supervolcan en Nouvelle-Zélande

Le lac Taupo, en Nouvelle-Zélande, n’est pas un lac comme les autres ! Il occupe en effet une caldeira (immense cratère d’effondrement) résultant d’une explosion cataclysmale du volcan Taupo.

Le lac Taupo a un diamètre de 20 km. La caldeira, encore plus grande, avec un diamètre de 30 km, s’est formée à la suite de l’éruption « Oruanui ». Celle-ci, datée de 25 360 ans, a libéré 1170 km3 de matériaux volcaniques : il s’agit donc d’une super-éruption et le Taupo mérite le nom de supervolcan.

Une rive un peu mystérieuse du lac Taupo en Nouvelle-Zélande (© J.M. Bardintzeff).

Le lac Taupo en Nouvelle-Zélande (© J.M. Bardintzeff).

La Taupo a fait de nombreuses éruptions importantes au cours de son histoire agitée. Citons l’éruption ultra-plinienne, en 232 ap. J.C., qui a libéré 45 km3. Le panache éruptif a dû monter à 50 km ! Sa dernière éruption a eu lieu en 260.

Le lac Taupo en Nouvelle-Zélande (© J.M. Bardintzeff).

Dans le roman de Jules Verne, « Les enfants du Capitaine Grant » partent d’Écosse jusqu’en Nouvelle-Zélande et se retrouvent, un temps, près du Taupo.

Des habitants placides du lac Taupo en Nouvelle-Zélande (© J.M. Bardintzeff).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *