Maar d’Enval et Chuquet Genestoux

Retour d’une nouvelle visite volcanologique en Auvergne, avec les étudiants de la préparation Capes Sciences de la vie et de la Terre (M1 MEEF) des Universités de Paris-Sud Orsay et de Cergy-Pontoise.

Le maar d’Enval se situe juste au pied du puy de Dôme dans la chaîne des Puys. Sur son bord est, au Chuquet Genestoux, affleurent des retombées typiques de lapilli et bombes basaltiques scoriacés, partiellement soudés, englobant des enclaves de socle granitique pluridécimétriques.

bardintzeff-sam_8274-chuquet_genestoux

Les dépôts basaltiques rougeâtres du Chuquet_Genestoux englobent des enclaves de socle granitique claires (© J.M. Bardintzeff, merci à Hélène Courvoisier).

Voici ce que j’écris sur les maars dans mon livre « Volcanologie » (5e éd., Dunod, 2016) :

Une dépression à fond plat reste dans le paysage, parfois occupée par un lac (terme allemand de maar) car rapidement imperméabilisée par des argiles d’altération. Celle-ci diffère d’un cratère classique, souvent en position sommitale et pouvant rester en communication avec la cheminée d’alimentation. La profondeur du point d’explosion conditionne la taille du maar superficiel. Les diamètres varient de moins de 100 m à plus de 1 500 m et les profondeurs de quelques dizaines de mètres à 200 m. Les éjectas expulsés retombent en partie dans cette dépression et en partie tout autour en un anneau, parfois réduit à un croissant selon la direction de l’explosion, la topographie et les vents dominants.

Merci à Marc Mazataud.

4 réflexions sur “ Maar d’Enval et Chuquet Genestoux ”

  1. Bonjour, nous sommes trois lycéennes en classe de 1ere Scientifique. Nous réalisons un TPE sur le thème des éruptions volcaniques (plus précisément les capteurs, ou les instruments de surveillance). Malheureusement nous ne trouvons pas beaucoup d’informations sur internet, c’est pourquoi lorsque que nous sommes tombées sur votre page, nous essayons de vous contacter pour avoir plus d’information. Nous avons d’abord vu une de vos vidéos sur le site risque.tv « Peut on prédire une éruption volcanique? ». Nous sommes situées en banlieue de Lyon, au Lycée Rosa Parks à Neuville. Nous aimerions échanger sur le sujet avec vous par mail ou se rencontrer. Merci de votre réponse,
    Cordialement,
    les trois lycéennes
    Lise Alexandra et Marine

    1. Bonjour, Pourriez-vous me contacter par e-mail (jacques-marie.bardintzeff@u-psud.fr) pour que je puisse vous communiquer des liens internet. Bien amicalement 🙂

  2. Bonjour Jacques Marie, sur ce sujet précis peux tu me donner le nom du matériaux que l’on trouve autour de ce maar…….
    En fait ce granit qui a été cuit…… merci à l’avance et bonjour à tous; CL

    1. Bonjour Claude, je ne connais pas de nom précis pour le granite „cuit“. L’affleurement du Chuquet Genestoux est au milieu des ronces et des broussailles mais toujours spectaculaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *