Retrouvailles avec Jean-Louis Étienne

En 1993, j’avais rencontré Jean-Louis Étienne, intrépide explorateur polaire, et nous avions échangé sur son projet de mission sur le volcan Erebus en Antarctique. Nous avions aussi collaboré pour une émission de télévision. Il m’avait alors fait l’honneur de préfacer mon livre « Volcans » publié chez Armand Colin cette même année.

Quel plaisir de le retrouver le 30 septembre dernier, au Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, à l’occasion de l’inauguration du Dôme du climat (voir l’article précédent de mon blog), annonçant la COP21.

Bardintzeff.SAM_3467

Jean-Louis Étienne, médecin et explorateur polaire, et Jacques-Marie Bardintzeff, géologue et volcanologue, réunis au Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, par une passion commune, celle de la Terre ! (© J.M. Bardintzeff)

Toujours aussi dynamique, il se consacre à son prochain projet. Polar Pod, une plateforme océanographique de 100 mètres de haut et de 720 tonnes, va dériver autour de l’Antarctique au niveau des cinquantièmes hurlants, à partir de fin 2017. Elle va permettre d’acquérir de nombreuses données sur ce courant circumpolaire, grâce à des équipes scientifiques qui vont se relayer pendant trois ans, le temps de son tour du globe (7 personnes, se relayant tous les 3 mois). Il s’agit notamment d’essayer d’estimer la capacité de l’océan austral à piéger le gaz carbonique. Un beau challenge !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *