Géothermie au Salvador

La géothermie, exploitation de la chaleur du sous-sol, est une source d’énergie alternative et renouvelable. Elle constitue environ 1 % de l’énergie mondiale. Le Salvador, petit pays, appartient au « top 10 » mondial des producteurs de géothermie !

Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, dans la centrale géothermique Berlin au Salvador (© Sylvain Chermette).

Voici ce que j’écris dans mon livre « Volcanologie », 5e édition, Dunod, 2016 :

10 700 MW d’électricité géothermique ont été produits dans le monde en 2010 (contre 8 000 en 2000). Dix pays en produisent 95 % (source : Energy Digital, 2011) : 3 086 MW de puissances installées aux États-Unis (dont plus de 1 500 MW en Californie), 1 904 MW aux Philippines (soit 27 % de la production d’énergie du pays), 1 197 MW en Indonésie (mais 28 000 MW potentiels estimés !), 958 MW au Mexique, 843 MW en Italie (Larderello, Monte Amiata), 700 MW en Nouvelle-Zélande (Wairakei, Ohaaki-Braadlands), 575 MW en Islande, 536 MW au Japon, 204 MW au Salvador, 167 MW au Kenya. La France produit 15 MW à Bouillante en Guadeloupe et 1,5 MW en métropole (Soultz-sous-Forêts, Alsace).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *