Col d’Izoard, Alpes

Le col d’Izoard (2361 mètres), dans les Hautes-Alpes, présente un paysage désertique, lunaire, appelé « Casse Déserte ». On parle de relief ruiniforme, résultat de l’érosion différentielle par la pluie sur un terrain en pente.

Le col d’Izoard dans les Alpes et son paysage rocailleux (© J.M. Bardintzeff).

Le col d’Izoard dans les Alpes présente un relief érodé (© J.M. Bardintzeff).

Le col d’Izoard dans les Alpes (© J.M. Bardintzeff).

Les roches sont du gypse (sulfate de calcium, roche évaporitique) et de la cargneule (brèche de calcaire et de dolomie, d’aspect vacuolaire).

Au col d’Izoard, cargneule jaunâtre au-dessus du gypse blanchâtre mais apparaissant gris car situé à l’ombre (© J.M. Bardintzeff).

Le col d’Izoard est aussi un haut lieu du Tour de France cycliste comme le rappelle la stèle érigée à la mémoire de Fausto Coppi et Louison Bobet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *