Saxaoul, l’arbuste du désert kazakh

Dans le désert kazakh, parmi la végétation rase (la steppe), on rencontre un arbuste nommé saxaoul.

Le saxaoul, arbuste (entre 1 et 2 mètres de haut) dans les steppes du Kazakhstan (© J.M. Bardintzeff).

Un désert est défini par des précipitations annuelles inférieures à 200 (ou 250) millimètres par an (mon blog du 3/6/2018). Or il tombe annuellement seulement entre 9 et 76 millimètres (parfois sous forme de neige) dans la steppe kazakhe, à comparer aux 637 millimètres sur Paris.

Voir aussi dans mon blog du 9/6/2018, l’espèce tchoumoutch dans le désert du Turkménistan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *