Éruption spectaculaire en Islande

Une importante activité sismique s’est manifestée sous le volcan Bardarbunga en Islande à partir du 16 août 2014, Ce gros volcan se situe sous le glacier Dyngjujökull, dans la partie nord du glacier Vatnajökull. En moyenne, près d’un millier de séismes étaient enregistrés chaque jour par le Nordic Volcanological Institute, la grande majorité de faible magnitude (2 à 3) mais certains atteignant la magnitude 5.5. Puis les séismes, répartis sur une longueur de 40 km, semblaient traduire des mouvements de magma en profondeur le long d’un dyke mais l’éruption tardait à venir…

Une petite éruption fissurale s’est déclenchée le 29 août,à 5 km au nord du glacier Dyngjujökull. Elle n’a duré que quelques heures. Des coulées de lave ont été émises le long d’une fissure de quelques centaines de mètres de longueur.

Une nouvelle éruption, de bien plus grande ampleur, démarre le 31 août dans la même région, à Holuhraun. Une fissure longue de 1500 m émet un véritable rideau de lave, de 50 à 100 m de hauteur. Des coulées de lave s’en échappent. La plus importante parcourt une quinzaine de km jusqu’au lit de la rivière Jökulsá á Fjöllum.

Bardintzeff.SDC15993.JMB

La fissure éruptive vue du sud (© J.M. Bardintzeff)

L’éruption se poursuit aujourd’hui. 150 séismes sont encore enregistrés en moyenne chaque jour. 37 km2 ont été recouverts de lave.

Parallèlement, on note une subsidence de 25 m dans la caldeira du Bardarbunga où des séismes de magnitude supérieure à 5 se succèdent régulièrement.

Pour l’instant, l’éruption n’est donc pas explosive (émission d’un panache de cendres et de gaz, d’une dizaine de km de hauteur) contrairement à celle de 2010 sous le glacier Eyjafjallajökull, qui bloqua le trafic aérien européen. Mais une migration de l‘activité magmatique sous le glacier Vatnajökull n’est pas exclue.

Bardintzeff.SDC15996.JMB

Quatre events principaux s’individualisent dans la fissure éruptive (© J.M. Bardintzeff)

J’ai pu accompagner, comme conseiller scientifique, l’équipe du tournage du film « Terra » (réalisateurs Yann Arthus-Bertrand et Michael Pitiot). Nous avons survolé en hélicoptère la fissure éruptive le 11 septembre 2014.

(à suivre)

12 réflexions sur “ Éruption spectaculaire en Islande ”

    1. Je vous souhaite que ce rêve devienne réalité. Il y a beaucoup de volcans dans le monde, tous différents. Chacun souhaite en approcher un au moins une fois dans sa vie 🙂

  1. Merci pour ces images qui font rêver le passionné de volcan et de terre islandaise ! Selon des témoignages, il est très compliqué de se rendre sur les lieux de l’éruption par voie terrestre. Quelle chance de voir ça d’hélico !

    1. Oui Patrick, toi qui connaît bien ce pays, difficile de se rendre en plein centre, avec les rivières à traverser… Pour moi, la grande chance de partir dans le cadre du projet de film « Terra » de Yann Arthus-Bertrand et Michael Pitiot et Bruno Cusa. Grandes amitiés à toi et à ta famille. Bravo pour tes 2 guides géologiques. JM

  2. La nature sauvage et libre est trop belle, les volcans eux , peuvent se défendre même s’ils ne font pas partie du vivant, je les considère toute fois comme des grosses bête géologiques, indomptables…..la gueule ouverte aux haleines acides ….
    christian

    1. Oui Christian tu as 100 % raison… le monde minéral n’est pas aussi inerte qu’on pourrait le penser! Toutes mes amitiés. JM

  3. moi qui as seleument 13 ans je trouve que cette eruption volcanique très spéctaculaire et magnifique
    Faite- vous encore des exploration de volcans ?

    1. Merci pour ton intérêt. Oui, bien sûr, je continue l’exploration des volcans du monde. Après l’Islande en 2014, cela a été le Fogo au Cap-Vert, le Sinabung en Indonésie… Toutes mes amitiés 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *