Archives pour l'étiquette Grenoble

Chaînes subalpines

Les chaînes subalpines (du nord au sud : Bornes, Bauges, Chartreuse, Vercors, Diois, Baronnies), situées dans les Alpes externes (zone dauphinoise, voir mon blog du 20 décembre 2016) sont essentiellement constituées de roches sédimentaires (calcaires, marnes) plissées.

bardintzeff-2013-08-26-sam_5972-sPanorama sur les chaînes subalpines, depuis la Bastille au-dessus de Grenoble. Au centre, le synclinal perché „casque“ du Néron (1298 m) en Chartreuse, à gauche le Vercors. Au milieu la vallée („cluse“) de l’Isère appelée Grésivaudan et son confluent avec son affluent le Drac (au fond). Les villes de Saint-Martin-le-Vinoux (premier plan) puis de Saint-Égrève (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Géologues alpins

Lorsque je reviens dans ma région de Grenoble, j’aime bien rendre visite au Monument des „Géologues des Alpes françaises“ sis au sommet du téléphérique de la Bastille, inauguré le 10 septembre 1938. Il est dédié à Wilfrid Kilian (1862-1925), Charles Lory (1823-1889) et Pierre Termier (1859-1930).

bardintzeff-1980-12-bastille-geol_alpinsNoël 1980 : Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, rend visite aux grands géologues alpins à la Bastille. De gauche à droite : Kilian, Lory et Termier (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Géologie alpine

Les Alpes franco-italiennes sont divisées géologiquement en trois zones, de l’ouest (partie externe) à l’est (partie interne) : la zone dauphinoise, la zone briançonnaise, la zone piémontaise.

bardintzeff-1987-12-27-26-st_eynard-sLa corniche calcaire tithonique du Saint-Eynard (en Chartreuse) domine la vallée de l’Isère (Grésivaudan) où se situe la ville de Grenoble. Au fond, Belledonne enneigé (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Le lion et le serpent

Lorsque je reviens dans ma bonne ville de Grenoble, j’ai toujours plaisir à (re)visiter la célèbre Fontaine du lion et du serpent, située Quai Perrière. Sculptée par Victor Sappey en 1843, elle symbolise le perpétuel combat de Grenoble (le lion) contre les crues de l’Isère (le serpent) : un risque géologique majeur.

Bardintzeff.2015.12.24.SAM_4565J.M. Bardintzeff devant la fameuse Fontaine du lion et du serpent, Grenoble, 24/12/2015 (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Séismes en France métropolitaine

Séismes en France métropolitaine

Extrait de mon livre

« Le grand livre des volcans du monde, séismes et tsunamis », Editions Orphie

En France métropolitaine, il y a eu et il y aura encore des séismes d’intensité moyenne. Le dernier séisme meurtrier sur le territoire français, a eu lieu en Provence, à Lambesc, le 11 juin 1909. Sa magnitude est estimée à 6,4 pour une intensité de IX-X. Il a fait quarante-six victimes et détruit plusieurs villages dont Lambesc, Rognes, Saint-Cannat, Venelles ; de gros dégâts sont notés à Salon-de-Provence, Vernègues, etc. Le même séisme ferait aujourd’hui près de 1 000 morts car la région est plus peuplée. Le 13 août 1967, à Arette dans les Pyrénées-Atlantiques, après un séisme de magnitude 5,3 (intensité VIII-IX), de nombreuses maisons ont été lézardées dont certaines irréparables, le clocher de l’église très endommagé a du être abattu ; on a déploré 1 victime dans le village, la dernière à ce jour en France à la suite d’un séisme.

Plusieurs régions de France sont concernées par les séismes : Provence-Côte d’Azur, Alpes, Pyrénées, vallées du Rhône et du Rhin. Une carte des risques sismiques en France a été dressée. Des précautions doivent être prises, plus particulièrement lors de la construction de barrages ou de centrales nucléaires, dans la vallée du Rhône par exemple.

Récemment, deux séismes se sont produits en France métropolitaine :

Continuer la lecture