Archives pour l'étiquette Pétra

Grès de Pétra et drapeau jordanien

Le grès (sable soudé) de Pétra, daté du Cambrien (500 millions d’années, ère Primaire) forme un plateau de 350 mètres d’épaisseur, entaillé par de profonds canyons. Sa couleur varie (grès varicolore) en fonctions des oxydes de métaux (fer, manganèse) qu’il contient. Les Nabatéens y ont creusé et sculpté la cité antique de Pétra.

L’impressionnante formation des grès de Pétra, et une partie de la cité antique, creusée et sculptée à sa base. Sur la droite flotte la drapeau jordanien (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Un « bob » globe-trotter !

C’est l’histoire d’un chapeau de soleil, plus communément appelé « bob ». Celui-ci m’avait été rapporté par ma belle-maman en souvenir de Pétra en Jordanie. Ce couvre-chef très pratique a visité depuis un certain nombre de pays. Puis, tout naturellement, il s’est retrouvé de nouveau à Pétra le 28 octobre 2021 : un clin-d ’œil malicieux de ce bob globe-trotter (ou globe-trotteur).

Jacques-Marie Bardintzeff, géologue et volcanologue, devant le “Trésor des pharaons” (Al-Khazna ou Khazneh) (voir mon blog du 7/2/2022) à Pétra en Jordanie, avec le « bob » correspondant (© J.M. Bardintzeff, merci à Sylvain Chermette).

Continuer la lecture

Pétra la rouge, Jordanie

À la sortie du « Siq », étroit défilé long de plus d’un kilomètres (mon blog du 4/2/2022), c’est le choc ! Pétra apparaît dans toute sa splendeur. Cette cité antique a été creusée dans les grès rouges par les Nabatéens et occupée entre le VIIe siècle av. J.-C. jusqu’à l’an 106 ap. J.-C. : ce sera leur capitale.

La cité antique de Pétra en Jordanie : le “Trésor des pharaons” (Al-Khazna ou Khazneh), façade d’un temple haute de 40-45 m (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture

Le « Siq » de Pétra, Jordanie

Le « Siq » est le passage obligé pour atteindre la cité antique de Pétra en Jordanie. Il s’agit d’un canyon, un défilé, qui semble résulter d’un gigantesque coup d’épée dans la roche rouge (du grès) : il ne mesure que quelques mètres de large par endroit pour plusieurs dizaines (centaines ?) de mètres de haut.

Le « Siq », un défilé taillé dans les grès rouges, qui conduit à la cité de Pétra (© J.M. Bardintzeff).

Continuer la lecture