La Porte de l’Enfer en Nouvelle-Zélande

Franchir « Hell’s Gate », la « Porte de l’Enfer », en Nouvelle-Zélande, n’est pas anodin !

L’effrayant gardien de « Hell’s Gate », la « Porte de l’Enfer », en Nouvelle-Zélande (© J.M. Bardintzeff).

La zone thermale de « Hell’s Gate », la « Porte de l’Enfer », en Nouvelle-Zélande (© J.M. Bardintzeff).

La zone thermale de « Hell’s Gate », la « Porte de l’Enfer », en Nouvelle-Zélande (© J.M. Bardintzeff).

Mare de boue à « Hell’s Gate », la « Porte de l’Enfer », en Nouvelle-Zélande (© J.M. Bardintzeff).

Voir aussi mon blog du 7/7/2020 :

https://blogs.futura-sciences.com/bardintzeff/2020/07/07/des-bulles-dans-la-mare-orakei-korako-nouvelle-zelande/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *