Éruption explosive majeure au Sangeang Api, Indonésie

Le Sangeang Api est entré brusquement en éruption le 30 mai 2014. Il a libéré une imposante colonne éruptive. Il n’y a pas de victimes.

Le volcan Sangeang Api

Le Sangeang Api, volcan qui culmine à 1949 m, appartient à l’arc des Petites îles de la Sonde en Indonésie. Il constitue une petite île ronde, de 13 km de diamètre, située au nord-est de l’île plus importante de Sumbawa, célèbre par son terrible Tambora. Il entre en éruption assez fréquemment, tous les 10-20 ans en moyenne au XXe siècle. Sa dernière éruption remontait à 1997-1999.

J’ai visité cette île-volcan, alors endormie, en 2007.

Bardintzeff.045.Sangeang

Le volcan Sangeang Api le 13/7/2007 (© J.M. Bardintzeff).

 

Bardintzeff.039.Sangeang

Quelques maisons, habitées par des pêcheurs, des fermiers (© J.M. Bardintzeff).

En remontant des ravines, on découvre des successions de niveaux pyroclastiques, constitués de blocs et de cendres, témoins d’épisodes explosifs anciens.

Bardintzeff.040.Sangeang_lahar+JM

On observe aussi des dépôts de coulées boueuses d’origine volcanique, appelées lahars, un terme indonésien (© J.M. Bardintzeff).

L’étape suivante m’a conduit sur l’île de Rinca, sœur de Komodo, célèbre comme elle par ses varans monstrueux !

Bardintzeff.053.Rinca_varan

Un varan à Rinca (© J.M. Bardintzeff).

L’éruption du 30 mai 2014

La hauteur du panache ?

Les informations font état d’une colonne éruptive haute de 15 à 20 km. La différence est importante car la tropopause, limite entre la troposphère et la stratosphère, se situe justement aux alentours de 17 km au niveau de l’équateur. Si les cendres sont injectées dans la stratosphère, elles séjourneront plus longtemps en haute altitude.

La durée de l’éruption ?

Difficile de prévoir. Paradoxalement les éruptions les plus violentes, qui libèrent beaucoup de magma (type plinien), sont souvent courtes, de l’ordre de quelques jours : 18 h pour le Vésuve (Pompéi) en 79 ap. J.C., 8 jours pour le Tambora en 1815, 4 jours cataclysmaux pour le Pinatubo en 1991. À titre de comparaison, la durée de l’éruption lavique du piton de la Fournaise dans l’île de la Réunion, en 1998, a duré 6 mois et celle du Kilauea à Hawaii dure depuis 31 ans !

Une influence sur le climat ?

Tout dépend de la hauteur atteinte par le panache et la durée de l’éruption. Celle du Pinatubo en 1991 avait provoqué une baisse de température de 0,4 °C dans l’hémisphère nord, amortie en 4 ans. En effet les cendres et les aérosols de gaz arrêtent une petite fraction des rayons solaires.

L’éruption du Sangeang Api pourrait avoir des effets sur les deux hémisphères vu sa situation quasi équatoriale (8.2° de latitude Sud)

Impact sur l’aviation ?

Le nuage cendreux volcanique se dirige vers le Sud-Est, en direction de l’Australie. L’aéroport de Darwin (sur la côte ouest australienne, à 1400 km du volcan) a été fermé et de nombreux vols au départ de l’Australie annulés (ainsi que quelques vols au départ de l’Indonésie). L’aéroport de Darwin devrait rouvrir aujourd’hui.

2 réflexions sur “ Éruption explosive majeure au Sangeang Api, Indonésie ”

  1. Merci pour les précisions Mr Bardintzeff.

    Je suis passé dans la région moi aussi, mais ai préféré le Rokatenda, sur l’ile de Paluweh ( pas possible d’être partout…) Et celui ci venait juste de faire une pause dans ces crises. Impressionnant de rentrer dans la zone sommitale, nous ne nous sommes pas trop attardés.
    Quand aux varans, effectivement c’est … monstrueux.
    cordialement.

    1. Cher Georges, Oui les volcans, souvent redoutables, ne manquent pas en Indonésie. J’y suis allé quatre fois mais n’en ai vu qu’une (petite!) partie. Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *