Archives pour l'étiquette tourisme

Fuerteventura : une île et une histoire d’eau et de vent

Je rentre de Fuerteventura, une grande île de l’archipel des Canaries (1 660 km2), une destination que j’avais voulue visiter complétement. Pourquoi ce choix ? Parce que cette île correspond, comme El Hierro (278 km2), à une terre aride et ventée par les alizés tout en étant beaucoup plus peuplée ayant choisi, pour une bonne part de son territoire, le développement touristique. Ainsi, la population de Fuerteventura y a été multipliée environ par 10 entre 1898 (alors autour de 11 000 habitants comme sur l’île voisine de Lanzarote) et nos jours (déjà 103 000 en 2009). Je ne parle point des touristes (environ 2,5 millions/an en 2014) . Cette multiplication de l’ordre de 10 des habitants et le boom touristique sur Fuerteventura sont à comparer à celle de moins de 2 enregistrée sur El Hierro – toujours pour cette période de plus d’un siècle  (depuis 1898) pour arriver sur cette dernière île à moins de 10 000 résidents permanents (en 2016) auxquels s’ajoutent quelques dizaines de milliers de touristes/an. Continuer la lecture

El Hierro : 100% énergies renouvelables le 31/01/2016

Le 31 janvier 2016, le parc éolien – en tandem avec la STEP (Station de Transfert d’Energie  par Pompage et turbinage) hydraulique – a assuré, pendant la très grande partie de la journée soit entre 5h31 et la nuit, 100% de l’électricité insulaire. Ceci, pour les 8 000 habitants permanents d’El Hierro et les touristes, à partir d’énergies renouvelables, locales et citoyennes.
Cela s’est donc passé le samedi 31 janvier 2016 (il est toujours possible de connaître au temps T la demande électrique insulaire  et les émissions de CO2 et aussi de revenir en arrière sur ce tableau de bord, comme sur un compte bancaire, en cliquant, en bas à gauche, sur le logo du tout petit calendrier puis sur « Ver fecha »).

elhierro31 1 (Copier)
La demande électrique d’El Hierro le 31 janvier 2016 à 8h40. 100% EnR et, à cette heure, 100% éolien. Source : Service Electrique Espagnol.

Grâce à la société Gorona del Viento, les gens d’El Hierro ont tourné à 100% EnR jusqu’à environ 21h40 heure locale soit chez nous 22h40 (en espagnol). Là, je dormais ! Ce matin, le 1er février, le mix est différent.
Je scrute la demande de l’électricité et les émissions de C02 d’El Hierro, en liaison avec le concepteur de la centrale hydro-éolienne. Ce dernier les suit également avec le technicien ayant porté le chantier jusqu’à sa fin et il m’avait averti du passage à 100%, tôt le 31 janvier 2016. Je les connais finement grâce au réseau électrique espagnol (en anglais).  Deux choses sont importantes à mes yeux : apprécier la transparence offerte par le réseau ; et ne pas se focaliser sur la disparition quasi-immédiate du fioul car, d’abord, il faut un bon mix dans lequel la part des énergies fossiles va diminuant. Continuer la lecture

El Hierro : après l’inauguration de la centrale 100% ENR

La vie a repris sa routine sur l’île d’El Hierro après un évènement, l’inauguration de la centrale hydro-éolienne et donc la quête réussie du 100% ENR, qui, à l’échelle d’un confetti océanique, ne peut se comparer à rien d’autre dans les siècles précédents. Il faudrait remonter le temps jusqu’à l’arbre fontaine ou Garoé des aborigènes, soit bien avant la conquête de l’île en 1405 par Jean IV de Béthencourt,  pour retrouver tant de puissante originalité.
Au XXème siècle, il est difficile de mettre à pareil niveau le Mirador de la Peña. Ce dernier, couplé à un restaurant gastronomique géré par l’administration locale qui contrôle ses prestations, fut créé par l’architecte et plasticien César Manrique, dans la seconde moitié des années 1980. Le Mirador de la Peña concrétise, par sa qualité et son heureuse intégration dans la nature et le site grandiose, le tourisme choisi, tel un des objectifs de la communauté insulaire. Continuer la lecture