El Hierro : intégrale de la série d’Arte.tv et en direct le volcan de La Palma

L’actualité médiatique est centrée sur l’île d’El Hierro aux Canaries  avec la deuxième saison de la série TV « Hierro » qui se décline en six épisodes, d’une cinquantaine de minutes chacun. Ces derniers sont disponibles, gratuitement et dans leur version intégrale, sur Arte.TV du 14 octobre 2021 au 26 novembre 2021. Comme l’indique son titre, le sujet principal de la série est l’île avec ses paysages naturels et humanisés ainsi que ses gens et leur mode de vie, au-delà de l’intrigue policière. Vous avez  ci-dessous les différents liens, pour chacun des épisodes, et je vous souhaite, afin d’apprécier El Hierro et son modèle, un bon visionnage de cette série qui est une coproduction Movistar+ et Arte : le premier ; le second ; le troisième ; le quatrième ; le cinquième ; et enfin le sixième.
L’actualité scientifique tourne autour de l’activité éruptive du volcan de l’île voisine de La Palma qui est un point chaud géologique (hotspot ou hot spot en anglais) comme d’ailleurs l’ensemble de l’archipel des Canaries (en espagnol). A l’échelle géologique, il s’observe un déplacement en longitude du point chaud de l’archipel, donnant un volcanisme plus actif vers l’ouest. A l’instar des plus anciennes Fuerteventura et Lanzarote, les îles les plus jeunes de l’archipel sont alignées Sud-Nord. Plus précisément, il s’agit d’El Hierro, avec son nouveau volcan sous-marin de faible profondeur le Tagoro né le 10 octobre 2011 et actif jusqu’en février-mars 2012, et de La Palma qui est un stratovolcan.

L’archipel de Canaries et son développement au cours des temps géologiques. Les îles orientales ont de 20 à 21 millions d’années (Ma) mais La Palma et El Hierro, les plus à l’ouest, moins de 2 millions. Cette genèse peut s’expliquer par la progression en longitude du point chaud durant cette période. D’après Carracedo et al. (2001).

Toutefois le point chaud des Canaries est aussi caractérisé par un volcanisme diffus sur l’archipel (voir la longue éruption sur l’île de Lanzarote de 1730 à 1736, en anglais). Au sud de La Palma, sur le massif de la Cumbre Vieja, un nouveau cône volcanique baptisé Tajogaite, est né le 19 septembre 2021 d’une fissure du grand stratovolcan dont la partie émergée forme l’île elle-même.

Selon Wikipedia et avec de légères modifications personnelles, « Les précédentes éruptions de la Cumbre Vieja observées et consignées depuis la colonisation espagnole des Canaries (à partir de la seconde moitié du XVème siècle) eurent lieu en 1470-1492, 1585, 1646, 1677-1678, 1712, 1949 et 1971. Chacune de ces éruptions – dont on retiendra peut-être plus celle de 1677-1678 – provoqua des dégâts matériels et agricoles à cause des coulées de lave et des retombées de téphras. Au XXème siècle, l’éruption, ayant débuté le 26 octobre 1949, avait donné le volcan de San Juan et celui de Nambroque et enfin celle du 18 novembre 1971, celui nommé Teneguía ».
C’est une catastrophe pour La Palma car l’actuelle éruption, dès le 10 octobre 2021 quant à la superficie recouverte par les coulées basaltiques, dépassait celle de 1949. Pour en retrouver de comparable sur cette île et de plus grande aux Canaries, il faut remonter au XVlllème siècle. Grâce à un survol aérien l’après-midi du 18 octobre, la situation de l’ensemble des coulées de lave de 2021, issues du cône volcanique de Tajogaite, est offerte par le Cabildo de La Palma – l’administration insulaire – dans la vidéo suivante.

Début octobre, le vent poussait les cendres volcaniques jusqu’à El Hierro et donc déjà elles en impactaient le climat.

L’éruption de La Palma du 19 septembre 2021 qui continue, depuis un mois en ce 19 octobre, est visible depuis El Hierro particulièrement du point de vue du Pozo de las Calcosas mais aussi de la baie de la petite ville de Frontera.

C’est Antonio M. Cuenca de Valverde d’El Hierro qui a pris la photographie mise en avant dans ce billet et qui l’a confiée au journal régional des Canaries Diario de Avisos. La photographie a été prise, le jour J de l’éruption le 19 septembre 2021, autour de la localité de La Maceta de Frontera de El Hierro (Canaries, Espagne).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *