El Hierro : la restitution du Club Jeunes IRD – Lycée Jean Monnet – ENSAM

En ce début d’année 2017, j’adresse tous mes vœux de réussite scolaire ou universitaire aux jeunes qui ont bien voulu me suivre sur l’île d’El Hierro en avril et mai de l’an dernier. Ce sont Johan, Lisa, Adrien, Pauline, Sorcha, Maïa, Lélany et Cécilia (maintenant élèves de Première du Lycée Jean Monnet de Montpellier), Emma et Dounia (de nos jours, étudiantes à l’Université de Marseille et à Polytech Montpellier) et Akim (étudiant de 2e année à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier ou ENSAM et ancien élève de Jean Monnet). Continuer la lecture

El Hierro : autour de l’architecture par Akim Pavageau

Une galerie d’Akim Pavageau sur l’île d’El Hierro, la plus occidentale et la plus petite de l’archipel des Canaries qui en compte sept principales. Sur une terre émergée d’environ 280 km2 (soit guère plus que la commune de Marseille avec ses 900 000 habitants),  moins de 8 000 personnes résident en permanence de nos jours. Trois thèmes sont présentés : l’habitat au cours des âges ; les bâtiments du culte, eux aussi au fil de l’histoire ; et les aménagements touristiques récents : piscines « naturelles «  d’eau de mer et restaurant panoramique.
Akim Pavageau est actuellement en 2e année de l’ENSAM (Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier).

 

Lunel et Posquières en Languedoc : la Kabbale, le climat et Moshe Idel

Loin de moi, l’idée d’écrire sur le judaïsme ou les religions – car j’en suis bien sûr incapable – mais des réflexions en partie régionales et climatologiques grâce à l’actualité : l’édition fin 2016 chez Adelphi de l’ouvrage de Moshe Idel « Il male primordiale nella Qabbalah » (traduit en italien de l’hébreu par Fabrizio Lelli).

Première de couverture du dernier ouvrage de 2016 de Moshe Idel publié en italien chez Adelphi.
Première de couverture du dernier ouvrage de 2016 de Moshe Idel publié en italien chez Adelphi.
Moshe Idel, historien et philosophe israélien de l’Université Hébraïque de Jérusalem, à sa table de travail. ©Shalom Hartman Institute.

Continuer la lecture

Costa Rica et Uruguay : vœux 2017 pour un monde à 100% renouvelable

En cette période des vœux et par ce billet, je vous dirige vers un article de synthèse du quotidien « El Mundo » de Madrid qui présente surtout l’exemple d’un pays d’Amérique Centrale où les 100% EnR, toute l’année, sont à la portée de main : le Costa Rica.

C’est un exemple moins connu que l’Islande ou la Norvège qui sont des pays riches. Citons également, chez nous, l’étude prospective de l’Ademe qui avait fait couler beaucoup d’encre en 2015 et 2016.

Comme un autre pays en Amérique latine l’Uruguay (en espagnol), le Costa Rica a mis sur pied, depuis de longues années, un programme de travail ambitieux autour des EnR. Si l’Uruguay utilise beaucoup le vent en profitant de sa large ouverture vers la mer, le Costa Rica a misé largement sur l’énergie géothermique qui est abondante le long de la Ceinture de feu du Pacifique. Ainsi, ai-je mis à la une la photographie de la centrale géothermique de Puhagan, toujours au Costa Rica, tirée du portail « EnergiaHoy » qui en a le copyright. Continuer la lecture