Archives pour l'étiquette bénédictins

Monde : 2) archives religieuses, météorologie jésuite et paléoclimats

A côté des savants – on dit de nos jours les sachants – que sont les bénédictins et les jésuites qui visent à informer les hautes sphères du pouvoir et former une élite soit les élèves d’excellence dans le jargon contemporain, il y a toute la foule du clergé séculier, les curés de paroisse. Ces derniers étaient au contact avec le peuple : « les masses paysannes » écrivait encore Emmanuel Le Roy Ladurie dans les années 1960-70 avec un accent marxiste ; le paysannat ; plus prosaïquement, « les pauvres », selon les mots de ces temps-là,  bien qu’il y ait aussi des laboureurs riches comme chez Jean de Lafontaine Continuer la lecture

Monde : 1) archives religieuses, météorologie jésuite et paléoclimats

L’UniverCité Ouverte de la ville de Gif-sur-Yvette, avec l’association Culture & citoyenneté et la Mairie, m’a invité à donner une visioconférence en histoire climatique, le 2 mars 2021, lors du  cycle « Des climats et des hommes ». J’ai cherché à l’illustrer pour montrer que l’histoire du climat et la météorologie ancienne étaient des sujets passionnants et importants, notamment dans ce premier chapitre, grâce à la belle série, publiée en 2010, de la chercheuse Valérie Daux.

En 2005, l’archiviste et bénédictin Joachim Salzgeber (1926-2012) photographié dans les archives de l’abbaye d’Ensiedeln. Canton de Schwyz, Suisse. © Liliane Géraud, Klosterarchiv Einsiedeln.
Continuer la lecture

Afrique et Bolivie : Yann L’Hôte et Ana Forenza, bénédictins des archives

Comme la plupart des gens, je n’aime guère rédiger des hommages car leur écriture est douloureuse. Toutefois le départ récent, vers l’autre rive, de mon ancien Collègue hydrologue Yann L’Hôte, en novembre 2018, est aussi l’occasion de montrer l’héritage intellectuel des chers disparus, telle l’archiviste bolivienne Ana Forenza, et de souligner notre altérité.
Yann L’Hôte était une personne discrète qui s’effaçait devant ses travaux si bien que j’ai eu des difficultés à trouver de lui une  photographie récente, même bien petite, sur la Toile.

L’hydrologue Yann L’Hôte, un jour de froidure, est au premier plan et tout à droite avec un groupe d’amis de Mémoire d’Oc, une section de l’Université du Tiers Temps de Montpellier. Porte menant à la butte de l’ancien château, cité de Pézenas (Hérault). © M.O.

Pendant des décennies, Yann a compilé, rangé, analysé et critiqué des données du climat surtout de la pluviométrie appelée encore la mesure de la pluie. Continuer la lecture