Nouveau livre : Extinctions

extinctions-couvExtinctions : du dinosaure à l’homme
C’est le titre de mon nouveau livre aux éditions du Seuil, qui traite de la fin des dinosaures et des extinctions actuelles dont l’Homme est responsable, avec des spéculations sur le déclin futur de la biosphère si nous n’enrayons pas le massacre. Heureusement, il existe des solutions, passées en revue dans le dernier chapitre. Et dans l’épilogue, sur nos propres chances de survie en tant qu’espèce, je mentionne qu’une colonie de chercheurs et d’heureux colons sur la planète Mars nous évitera de disparaître en tant qu’espèce, si les choses s’aggravent vraiment sur Terre…
J’en parle ce jeudi 20 octobre à 14 heures sur France Inter : émission La Tête au Carré
présentée par Mathieu Vidard

2 réflexions sur “ Nouveau livre : Extinctions ”

  1. En tout cas, la description du livre est remplie d’affirmations qui manquent selon moi totalement de pondération…
    Pourquoi le sous-titre de l’ouvrage est « du dinosaure à l’homme » alors que (1) LES dinosaures (et non pas LE dinosaure) n’ont pas disparu (les oiseaux en sont),(2) il n’y a pas eu de période d’extinctions massives entre -66 Ma et l’époque actuelle et (3) selon l’auteur, les dinosaures sont victimes d’une crise d’extinction alors que l’homme en est responsable d’une autre (quel lien entre les deux)

    1. Bonjour Richard,
      Merci pour vos commentaires, tout à fait recevables. Dans les titres on se permet des simplifications, et dans « du dinosaure à l’homme » il faut notamment comprendre que l’homme (et les espèces inféodées) pourraient connaître la triste fin des dinosaures. Le titre ne parle pas « d’extinctions massives », d’ailleurs, et s’il est exact qu’il n’y a pas eu d’extinction massive depuis 66 millions d’années, il y a eu plusieurs salves d’extinctions bien au-dessus de la moyenne dans l’intervalle, que je détaille en plusieurs chapitres.

      Pour ce qui est du lien entre la grande salve (l’extinction massive) de celle des dinosaures et l’actuelle, le livre compare tout simplement les deux salves et notamment l’ampleur projetée de celle en cours. Enfin, pour ce qui est des oiseaux, vous lirez bien sûr dans le livre les informations développées, notamment la survie des dinosaures non-aviens que sont les oiseaux (et au passage qu’il s’agit d’un groupe très touché par les extinctions actuelles).
      Bonne lecture donc !
      Très cordialement,
      Charles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *