El Hierro : arbres fontaines modernes par le Medio Ambiente

 

Les techniciens de terrain du Medio Ambiente collectent avec succès l’eau du brouillard d’actuels arbres fontaines dans le secteur du village d’éleveurs de San Andrés, dans une localité proche du Garoé.
Le secteur de l’écologie (Medio Ambiente) dépend de l’administration insulaire soit le Cabildo aux Canaries. Don : Juan Carlos Hernández et clichés de 2014 pris sur El Hierro.

2 réflexions sur “ El Hierro : arbres fontaines modernes par le Medio Ambiente ”

  1. Chers jeunes amis, je suis prof de francais de la Crimee, une presque’ile qui aujourd’hui souffre beaucoup du manque d’eau potable. Pouvez-vous m’expliquer comment fonctionnent les filets brouillard et les arbres fontaines?

    1. Bonjour,
      Les filets attrape-brouillard sont des clones d’arbres fontaines installés là où ces derniers ont disparu ou là où ils poussent très lentement dans le brouillard (synonyme la brume), le vent et sur les cols et les crêtes face à la mer ou à proximité de celle-ci. A part cette troisième condition – celle d’une zone montagneuse proche de la Mer Noire -, les deux premières ne sont pas réunies en Crimée surtout celle de la présence fréquente d’un brouillard dense d’origine maritime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *