Archives pour l'étiquette El Hierro

La transition énergétique et la quête de l’eau cachée filmées

Autour d’El Hierro aux Canaries et de ses avancées en développement durable (DD), en énergies renouvelables (ENR) et en nouvelles technologies environnementales (NTE), il y a une série de films et de vidéos de qualité professionnelle dont j’ai choisi 6 exemples. Cette série tourne autour de la transition énergétique et écologique et la recherche de l’eau cachée dans un milieu insulaire et globalement aride.

1) Extrait du documentaire “Les maîtres de l’eau” (1ère diffusion 22 mars 2013 sur la chaîne Encyclo) par Jean-Paul Llamazares pour Gédéon Programmes et AB Productions.  En se promenant sur la page d’accueil, on le voit bien.
http://www.guilaindepardieu.fr/scienceenmarche.html

2) Documentaire “Les pionniers de la transition énergétique“, émission “Avenue de l’Europe”, France 3, diffusion 6 avril 2013. Le dernier exemple présenté est celui d’El Hierro.

3) Tout comme Pierre Rabhi, j’ai participé, en tant qu’invité par Thierry Salomon le président de négaWatt,  au Festival éco-responsable de l’Etang de Thau. Conférence le 21 juillet 2013 à la capitainerie du port de Mèze (Hérault) filmée par Serge Tostain.
http://www.youtube.com/watch?v=WARHXtv2fhQ

4) “Le Blogueur“, Arte et El Hierro (20 octobre 2013) mais ce n’est pas facile à revoir sachant que les vidéos TV sur ce support sont fugaces.
http://www.arte.tv/guide/fr/049475-012/le-blogueur
Il en reste un résumé en ligne.
http://www.programme.tv/c3000066-le-blogueur/habiter-durable-69290712/

5) “Eau du brouillard, forêts de nuages et développement durable“, Canal IRD par Luc Markiw (2005).

Pour celles et ceux pratiquant l’espagnol et l’anglais, nous continuons avec une vidéo d’Endesa, l’EDF privatisée espagnole et filiale de l’ENEL, puis une autre de Gorona del Viento, la SEM qui a construit et qui gère la centrale hydro-éolienne d’El Hierro

6) Proyecto El Hierro: 7 compromisos para un desarrollo sostenible“.
Pour les anglophones, c’est ici “Business Lines: El Hierro” :

7) Seulement en espagnol, La central hidroeolica de El Hierro“.

8) toujours en espagnol, le projet Géoparc-Unesco déposé en 2013.

Bonne vision!
Alain

 

 

 

El Hierro : Réserve de la biosphère

Prises des miradors construits par Don Zósimo, sous les conseils de César Manrique dans les années 80 (une œuvre poursuivie ensuite), ces photographies sont faciles à faire sans danger. Ces miradors incarneraient, s’il n’étaient point des objets, la réserve de la biosphère car insérant l’homme dans le monde minéral et vivant.

L’an 2000,  toute l’île a été déclarée Réserve de la biosphère par l’Unesco, dans le cadre du programme MAB (Man and Biosphere), après avoir déposé, par ses élus, sa candidature.

El Hierro : l’homme qui plantait des arbres fontaines

La science est aussi une histoire d’amitiés. C’est parce que j’avais connu un ingénieur spécialisé dans le développement des zones arides au Niger en 1985 qui travaillait alors dans un pays voisin encore plus pauvre, le Tchad après une guerre civile, que je suis allé quelques années plus tard sur l’île d’El Hierro.
Andrés Acosta Baladón, c’était son nom – un homme petit mais vaillant aux jambes arquées peut-être la marque d’une jeunesse passée en partie à cheval dans son lointain Uruguay natal où les animaux sont bien plus nombreux que les hommes -, m’avait intrigué puis passionné avec ses filets attrape-brouillard et son histoire des usages traditionnels pour capturer l’eau de la brume dans les déserts côtiers grâce aux agaves et d’autres plantes. Entre autres, Andrés m’avait parlé de l’arbre fontaine ou arbre saint d’El Hierro aux Canaries qui avait existait là-bas jusqu’en 1610 et qui était utilisé comme source d’eau par les aborigènes berbères, les Guanches, avant la conquête espagnole au XVème siècle et encore au-delà. Continuer la lecture